Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF

Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

17 années d'expériences pour vous informer.

Essai Honda CR-Z hybride : à consommer sans modération

Honda CR-Z hybrideHonda CR-Z hybrideUne Lamborghini Diablo, une Lamborghini Murcielago ou un Honda CR-Z ? La comparaison parait saugrenue quand les italiennes sont 4 fois plus puissantes que la japonaise, mais nous osons pourtant la faire, et le conducteur de la Diablo a d'ailleurs adhéré au concept de la CR-Z, comme il a beaucoup aimé le tableau de bord de la petite Honda. Bien sûr, au moment de démarrer les moteurs, le grondement du V12 de la Murcielago a tout de suite éclipsé le petit 4 cylindres japonais, mais à son volant, je ne me suis à aucun moment senti ridicule, je me suis presqu'au contraire senti précurseur.

Honda CR-Z hybrideLa Honda CR-Z est un vrai coupé. Elle attire les regards sur la route. Evidemment pas autant qu'une Lambo, mais son design ultra-moderne est court et sexy comme une mini-jupe, et avec sa petite taille, elle suscite plus de sympathie que de jalousie maladive comme une supercar peut parfois susciter. On s'en régale les yeux d'autant plus que les coupés sport sont une rareté dans le paysage automobile. Même chez Honda, après les disparitions successives du CRX, puis de la Prelude, de la NSX et enfin du S2000. Ce CR-Z, au look unique, qui ne ressemble à rien d'autre sur la route, se voudrait le descendant du premier cité, le CR-X, qui elle aussi en son temps ne ressemblait à rien d'autre que lui-même.

Honda CR-Z hybridePosons la question sans détour, la CR-Z est-elle une voiture de sport, et nous répondons sans hésitation que non. On a essayé pourtant ! Monter les rapports jusqu'à 6500 tours, accélérer violemment à chaque fois que c'est possible, freiner de même, prendre les trajectoires au cordeau, c'est possible avec le CR-Z, mais nous avons eu le sentiment que la voiture n'était pas faite pour cela. Les sensations sont insuffisantes, sans compter qu'à ce rythme, la betterie se décharge en quelques tout petits kilomètres. Tout à l'opposé, la CR-Z est-elle une championne de l'économie de carburant, qui se conduit du bout des doigts, en appuyant sur l'accélérateur comme on marcherait sur des oeufs ? Non plus, la CR-Z est une voiture de compromis.

Honda CR-Z hybrideHonda CR-Z hybrideLa CR-Z est formidablement flexible, elle accepte avec une même bonne volonté de rouler à 50 km/h en première qu'en sixième, mais c'est en roulant à 50 % de ces capacités qu'elle se révèle la plus agréable. Sa première qualité est d'abord son excellent confort de marche, en étant remarquablement bien suspendue. Pour une voiture à l'empattement aussi court, la CR-Z est réellement conciliante. Elle est évidemment raide, mais elle filtre très convenablement les irrégularités de la chaussée, et il n'y a aucun mouvement de caisse quand on prend de l'allure. Bien sûr, avec un centre de gravité très bas et des voies larges, les fondamentaux sont excellents, mais que la voiture soit aussi confortable est une surprise.

Honda CR-Z hybrideConfort d'utilisation ensuite, avec une boite de vitesses à 6 rapports dont la facilité de maniement est un exemple pour tous les autres constructeurs. Les débattements du levier sont courts, et le guidage précis, il n'en faut pas plus, mais peu y arrivent. Le freinage est tout aussi excellent, avec un feeling naturel, et nous n'avons pas pu mettre son endurance en défaut. La direction reçoit les mêmes louanges, elle est la meilleure direction à assistance électrique que nous avons eu l'occasion d'essayer. S'il faut émettre une critique pourtant, ce serait au niveau du bruit moteur qui pourrait être encore plus sportif (monsieur Mugen pourrait peut-être remédier à cela), tandis que les pneus au contraire (des Yokohama Advan A10) devraient être moins bruyants.

Honda CR-Z hybrideCôté habitacle, la CR-Z est une voiture formidable pour 2 personnes, mais pas une de plus. Il est écrit 4 places sur la carte grise, mais si le conducteur fait 1,90 m comme c'est mon cas, le dossier du siège touche quasiment l'assise de la mini banquette arrière, dont même un enfant de moins de 8  ans aura de la peine à se satisfaire derrière une personne d'1,75 m. Alors à 2 et pas plus, on peut dans ce cas baisser les dossiers arrière pour former un coffre très satisfaisant, et qui pourrait l'être encore plus si Honda n'avait pas perdu de la place maladroitement avec un grand élément en polystyrène, au-dessus de la batterie, pour garantir un plancher de coffre plat. On notera aussi la modestie de la console centrale, qui donne beaucoup d'espace pour les genoux, quand beaucoup de voitures sportives exigent des grands de conduire toujours avec le genou droit en contact avec la console centrale.

Honda CR-Z hybrideHonda CR-Z hybridePour le conducteur, le tableau de bord est un point fort, très coloré, en bleu, et avec un cercle à la couleur changeante selon le style de conduite au centre du tachymètre. Du vert au rouge en passant par le bleu, il est possible de le bloquer sur le mode Sport où il reste rouge, mais le maintenir sur le vert exige une attention de tous les instants qui n'est pas longtemps plaisante. On s'aidera du mode de fonctionnement Eco, mais attention, la voiture démarre toujours en mode Normal, et si on veut vraiment profiter de la voiture, et trouver le plus grand plaisir de conduite, c'est sous le mode Sport qu'il faut être.

Honda CR-Z hybrideAinsi, la réponse à l'accélérateur est plus rapide, la direction un peu plus dure, et surtout le moteur électrique donne plus de couple. On peut conduire plus énergiquement, et c'est ainsi que la CR-Z est la plus agréable, à condition qu'on ne cherche pas à la forcer, pour éviter de révéler sa puissance finalement modeste (124 ch). Alors qu'en roulant à une vitesse pas trop élevée, les réactions immédiates du moteur électrique donnent le sentiment de conduire une auto plus puissante qu'elle ne l'est réellement. Et pour cela, il y a une chose qui aide incomparablement, et c'est la boite mécanique.

Honda CR-Z hybrideUne transmission CVT, à variation continue, est disponible en option, mais c'est le tort de ce type de transmission que dés qu'on accélére un peu fort, de donner le sentiment que le moteur mouline, et c'est inacceptable sur une voiture de sport. Ce serait mal comprendre la CR-Z que de la prendre en boite automatique, surtout quand la boite mécanique est aussi précise et directe que celle-ci. Quant au système hybride, son fonctionnement est transparent. On accélére et on le voit ajouter sa puissance au bloc essence, tandis qu'il récupère de l'énergie dés qu'on lève le pied, plus encore si on appuie sur le frein.

Honda CR-Z hybrideAvec une injection qui coupe de suite l'arrivée d'essence en décélération, on voit souvent l'indicateur de consommation instantanée chuter à zéro, mais les moments où le moteur essence se coupe complètement sont beaucoup plus rares. Ils sont à peine plus fréquents que sur une auto dotée d'un banal système Stop & Start. L'efficacité du système IMA de Honda ne peut pourtant être mise en doute, et nous avons effectué 2 mesures de consommation pour l'établir. La première correspond à une conduite semi-sportive avec des accélérations franches et nombreuses : 6,7 l/100 km, sur un parcours mixte.

Honda CR-Z hybrideHonda CR-Z hybrideC'était pour découvrir la voiture. Nous avons ensuite adopté une allure plus modérée, mais sans rechercher pour autant la sobriété maximale, et nous avons obtenu un excellent 4,9 l/100 km. Pour une voiture aussi sexy que celle-ci, et prodiguant un réel plaisir de conduite, il faudrait être difficile pour ne pas s'en féliciter. Les Lamborghinis demandent 5 à 6 fois plus, et les frais d'entretien sont de même niveau. Alors qu'on drague presqu'aussi bien avec le CR-Z (si, si !), et que la Honda est garantie 3 ans ou 100 000 km. Il est pourtant difficile de ne pas regretter que la CR-Z ne soit pas plus puissante, ce qu'elle pourrait être si on lui avait donné le moteur de la Civic Type R.

Honda CR-Z hybrideMais la consommation ne serait plus la même, et le prix d'achat non plus. La CR-Z est en effet étonnament abordable, avec un prix de base de 21 500 €. Avec le bonus de 2000 € pour les voitures hybrides déduit, nous ne connaissons aucune autre voiture qui procure un tel plaisir de conduite, qui soit aussi sympathique à regarder, et bien sûr qui soit aussi sobre. Sans forcer ! Sur une Prius ou une Insight, on peut s'amuser à rechercher la plus grande sobriété possible, mais ce serait se dévoyer de faire cela sur une CR-Z. Le tableau de bord le permet, il y a un ordinateur avec différentes applications pour inciter à la conduite la plus écologique, mais la CR-Z est une voiture plaisir !

Quand on aime, on ne compte pas. Et la CR-Z permet cette fabuleuse insouciance, parce que même en roulant sportivement, sa consommation reste raisonnable. A consommer sans modération.







Dernières actualités de l'écologie automobile :


20-03-2019 — Comment Fisker entend battre Tesla et Polestar — Avec un SUV à 40 000 $.

19-03-2019 — Le Ford S-Max EcoBlue diesel plait à la police allemande — Satisfaire les besoins avant tout.

18-03-2019 — DeVinci DB718, le roadster électrique français — Fabriqué dans le Tarn.

17-03-2019 — Volvo va baisser la qualité de ses voitures — Et les prix aussi ?

16-03-2019 — Tesla Model Y crossover sans surprise — Mais pas sans intérêt.

15-03-2019 — Aramco invente une technologie qui stocke le CO2 dans l'auto — Au lieu de le rejeter à l'échappement.

14-03-2019 — Avec l'hydrogène, Toyota vise la lune — Toujours plus loin !

14-03-2019 — NewMotion, réseau de 100 000 bornes de recharge en Europe — Le leader qui s'affirme.

13-03-2019 — Nouvelle alliance Renault-Nissan-Mitsubishi, OK pour la forme — Mais sur le fond ?

13-03-2019 — Le Parisien nous rappelle que l'air le plus pollué est dans le métro — Et que Mme Hidalgo s'est trompée.

13-03-2019 — Infiniti s'en va, battu et ridiculisé par Tesla — Un virage raté.

12-03-2019 — Nissan IMq, le prolongateur d'autonomie e-POWER viendra en Europe — Après le succès au Japon.

12-03-2019 — Symbio futur leader de l'hydrogène avec Michelin et Faurecia — La France qui investit.

11-03-2019 — Genève, en Suisse, pays comme les autres — Fin de l'exception.