Profiter de tout MoteurNature

Twitter

Youtube


MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

22 années d'expériences pour vous informer.

Citroën C4 Cactus Airflow, démonstrateur hybride-air 2 l/100 km

Démonstrateur technologique Citroën C4 Cactus Airflow hybride-airIl y a aura un concept inédit sur le stand DS au salon de Paris, la Divine, mais Citroën se contentera d'un démonstrateur technologique sur la base du C4 Cactus. Tous sont axés sur la réduction de carburant, et ce Cactus Airflow est présenté comme une voiture ne consommant que 2 l/100 km. Pour atteindre cet objectif, les ingénieurs ont joué sur 3 tableaux. Améliorer la finesse aérodynamique, réduire la masse, et l'ajout d'un système hybride-air. Les progrès aérodynamiques sont dûs à l'ajout d'éléments actifs, comme des volets sur le bouclier et les jantes, pour ne donner de l'air au radiateur et aux freins (respectivement) que si cela est nécessaire. Nous voyons aussi une trouvaille peu courante, mais on dont peut espérer qu'elle le devienne, des petits becquets latéraux de lunette arrière (oranges). Pourquoi en effet se limiter à un seul becquet de toit ?
Démonstrateur technologique Citroën C4 Cactus Airflow hybride-airLes pneumatiques sont en 155/70 R 19, et les gros rétroviseurs ont été remplacés par de petites caméras, mais cela change l'esprit du Cactus, qui est à la base une auto abordable. Tout cela est certes très efficace, le SCx a été réduit de 20 %, et la masse diminuée à la valeur fantastique pour une berline 4 portes de 865 kg, mais que personne n'attende un Cactus de série (ou une auto de ce segment) avec le hayon, le toit, les portes, les ailes, l'armature de la banquette arrière et les ressorts de suspension en composite de fibres de carbone. Le système hybride-air, enfin. MoteurNature a toujours été critique de cette technologie, et tout ce qu'on peut lui reprocher se trouve dans le croquis ci-dessous.
Démonstrateur technologique Citroën C4 Cactus Airflow hybride-airDémonstrateur technologique Citroën C4 Cactus Airflow hybride-airDeux grosses bonbonnes d'air comprimé sous le plancher du coffre. Cela a l'air pas mal, mais quel dommage que cela ne permette même pas de rouler 500 mètres ! C'est tout le défaut de l'air comprimé, la densité énergétique est ridicule. Pour autant, nous n'avons aucun doute sur l'efficacité du système. Sur un trajet urbain, à petite vitesse et sur le plat, l'hybride air sera formidable entre 2 feux rouges, pour assister à l'accélération et récupérer lors du freinage. Mais si on demande plus de polyvalence, avec une hybridation tout aussi efficace dans une grande côte, ou sur autoroute, on atteindra vite la limite du système...


Laurent J. Masson







Dernières actualités de l'écologie automobile :