Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

18 années d'expériences pour vous informer.

BMW convaincu par l'efficacité de l'injection d'eau

Prototype BMW avec injection d'eauAu Printemps, BMW avait révélé un concept M4 auquel avait été ajouté un système d'injection d'eau. Performant, prometteur, ce concept avait cependant un défaut : être basé sur une M4. Une voiture fantastique, mais une voiture chère, avec une technologie moteur d'un niveau particulièrement élevé. Un système d'injection d'eau peut-il aussi être intéressant dans une voiture moins sophistiquée, de tous les jours ? Surtout que BMW l'avait dit clairement, sa M4 était optimisée pour la performance. Et c'est logique. Personne n'achète une M4 pour faire des économies de carburant. BMW a alors développé ce second prototype, sur la base d'une série 1 dotée de son nouveau moteur 3 cylindres 1500 turbo-essence.
Prototype BMW avec injection d'eauPrototype BMW avec injection d'eauL'obejctif n'est plus simplement d'accroitre la puissance, mais aussi de réduire la consommation. Ce qui n'a rien de facile, et ce nouveau système d'injection d'eau est plus complexe que celui de la M4. Le système d'injection est en effet double, direct et indirect. L'injection peut avoir lieu soit dans la pipe d'admission, soit directement dans la chambre de combustion, via une pompe haute pression. C'est avec cette seconde architecture que l'injection d'eau se révèle la plus efficace pour améliorer le rendement moteur. Et encore, il a été nécessaire de modifier substantiellement les paramètres pour parvenir à une amélioration.

Prototype BMW avec injection d'eauBMW nous dit d'abord que son système d'injection d'eau a été conçu pour les moteurs suralimentés. L'injection d'eau ayant une fonction refroidissante, il a été possible d'augmenter le taux de compression. Il est passé de 9,5 à 11 à 1, ce qui est vraiment beaucoup pour un moteur turbocompressé, mais il n'y a pourtant aucun cliquetis, les ingénieurs ont même pu augmenter la pression de suralimentation. L'avance à l'allumage a elle aussi été accrue, et on en déduit que toute la gestion électronique moteur a été revue en conséquence. Mais les résultats sont bien là. La puissance est en hausse de 10 %, la consommation en baisse de 8 % en usage quotidien.

Prototype BMW avec injection d'eauLe progrès peut même se révéler plus important (20 % sur notre illustration), mais à pleine charge, à régime élevé. Plus on roule vite, plus la baisse de consommation permise offerte par l'injection d'eau, est grande. Cela ne va trop plaire à la sécurité routière, mais la courbe d'amélioration de la combustion par l'addition d'eau n'est pas droite. La combustion est améliorée par la température réduite, et elle est aussi plus propre grâce à l'apport d'oxygène. Sans oublier que l'indice d'octane de l'essence, normalement si important pour un moteur à taux de compression élevé, n'est pas ici essentiel. La technologie de l'injection d'eau est donc exploitable partout dans le monde.
Prototype BMW avec injection d'eauPrototype BMW avec injection d'eauAvec d'autant plus de facilité qu'il n'y a même pas à faire le plein d'eau. La consommation est faible en effet, inférieure à un litre d'eau aux 100 km, et BMW nous dit, c'est une vraie surprise, que pour un usage moyen en zone tempérée moyenne, son système d'injection d'eau est auto-alimentée par un système de récupération de la condensation autour de la climatisation. Ce n'était pas possible sur la M4 qui était prévue pour un usage extrême, mais cela fonctionnerait de manière satisfaisante sur une voiture en usage familial moyen en Europe. Fantastique ! Il reste que tout ceci est encore très expérimental. BMW aurait approuvé pour la série le système d'injection d'eau de la BMW M4, mais le second système de cette série 1, plus complexe et plus cher, a encore besoin de multiples validations.

Une certitude pourtant, puisqu'il s'agit du second prototype rendu public, l'injection pour les moteurs suralimentés à allumage commandé est une technologie valable, avec un réel potentiel pour augmenter la puissance et/ou réduire la consommation. BMW y croit.


Laurent J. Masson







Dernières actualités de l'écologie automobile :


12-08-2020 — La Peugeot e-208 triomphe à l'Est — Le lion en phase de conquête.

11-08-2020 — Fin du Touareg V8 diesel — Une annonce marketing ?

11-08-2020 — Ioniq, la nouvelle marque électrique de Hyundai — Quelle complexité !

09-08-2020 — Fisker, en retard, discute avec Magna — Ou en difficulté ?

08-08-2020 — Cadillac Lyriq, enfin une électrique ambitieuse — Un nouveau standard ?

07-08-2020 — La Renault Twingo va t-elle survivre à Luca De Meo ? — La Twingo prise en étau.

06-08-2020 — La BMW M5 toute électrique en 2024 — Changement d'époque.

05-08-2020 — Bentley consacre l'importance du bruit avec Akrapovic — Sur la Bentayga.

04-08-2020 — Au Pavillon Nissan, le parking se paye en électricité — Du jus plutôt que du liquide.

02-08-2020 — Toutes les futures BMW seront électrifiées — Essence, diesel ou électrique.

01-08-2020 — La technologie Mitsubishi hybride rechargeable vivra chez Nissan — Rien ne se perd.

31-07-2020 — Aral va équiper de bornes de recharge 350 kW plus de 100 stations — Un vrai progrès pour les allemands.



Nos derniers essais :


Ford Kuga hybride rechargeable 225 ch - Essai détaillé
Ford Kuga hybride rechargeable 225 ch - Essai détaillé
— 2 avancées majeures pour l'électro-mobilité.

Ford ; voiture-hybride-rechargeable
Toyota C-HR Hybride 184 ch - Essai détaillé
Toyota C-HR Hybride 184 ch - Essai détaillé
— L'écologie qui a le look et le rythme.

Toyota ; voiture-hybride
Peugeot 3008 Hybrid4 300 ch - Essai détaillé
Peugeot 3008 Hybrid4 300 ch - Essai détaillé
— Le charme discret de l'écologie canaille.

Peugeot ; voiture-hybride-rechargeable
Peugeot e-208 - Essai détaillé
Peugeot e-208 - Essai détaillé
— La plus fun des petites électriques.

Peugeot ; voiture-electrique
Ford Puma EcoBoost 155 ch Hybrid 48V
Ford Puma EcoBoost 155 ch Hybrid 48V
— Un SUV sportif hybride ? Une auto couteau suisse.

Ford ; voiture-hybride
Seat Arona TGI au GNV
Seat Arona TGI au GNV
— La voiture au gaz de monsieur tout le monde.

Seat ; biogaz-biomethane-GNV-renouvelable
Suzuki Vitara & S-Cross Hybrid 48V
Suzuki Vitara & S-Cross Hybrid 48V
— Prises en mains, un système léger mais efficace.

Suzuki ; voiture-hybride
Lexus ES300h hybride, essai détaillé
Lexus ES300h hybride, essai détaillé
— A la fois une citadine et une routière.

Lexus ; voiture-hybride
Audi e-tron - Essai détaillé
Audi e-tron - Essai détaillé
— Impressionnante à plus d'un titre.

Audi ; voiture-electrique