Profiter de tout MoteurNature

Twitter

Youtube


MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

22 années d'expériences pour vous informer.

Essai détaillé Dacia Jogger hybride 140 ch - Elle demande peu, elle donne beaucoup

Dacia Jogger hybride 140 ch
Ses points forts

Sobriété
Prix/prestations
7 vraies places
Ses points faibles

Insonorisation
Tissu des sièges
Plastiques durs

Historique et présentation

Dacia Jogger hybride 140 chCette voiture est un paradoxe. Parce que Dacia, on connaît. Des voitures pas très belles, et pas très modernes puisque construites sur d'anciennes plateformes Renault. Des recuisinés. Du pudding. Mais non, pas avec cette Jogger, puisqu'elle la dernière motorisation E-Tech hybride de Renault qui est l'une des meilleures du monde. C'est au top de la technologie, et c'est bien une Dacia qu'il y a autour. Et cela signifie qu'on ne doit plus regarder la marque roumaine comme low-cost, avec une technologie ordinaire.

Technologie

Dacia Jogger hybride 140 chDacia Jogger hybride 140 chLa plateforme déjà, est à la page. Dans une version à peine simplifiée, c'est la même que celle des Renault Clio et Captur, mais allongée. C'est d'ailleurs la première fois qu'on la voit sur une auto aussi grande. Et avec une longueur de 4,55 m, cette Jogger est aussi la plus grande Dacia qu'on ait jamais vu. Sa motorisation hybride associe un 4 cylindres 1600 essence, atmosphérique, pas trop puissant et pas trop coupleux, seulement 148 Nm, avec une machine électrique qui dispose elle de 205 Nm. C'est plus costaud, et côté puissance, le conducteur a 140 ch sous le pied. Le réservoir électrique est une batterie d'une capacité de 1,2 kWh, et il y a 50 litres d'essence par ailleurs. Le tout transmet sa force aux roues avants par une boîte à crabots à 4 rapports. C'est une architecture que Renault est le seul constructeur à utiliser, mais elle a prouvée son efficacité.

Dacia Jogger hybride 140 chDacia Jogger hybride 140 chCe Jogger est une traction avant, il n'a pas vocation à faire du tout-terrain, il a pourtant une caractéristique enviable : une garde au sol de 20 cm. Avec de bons pneus, un conducteur habile pourra s'aventurer sur n'importe quel chemin de terre. On pensera aussi qu'avec une masse absolument ridicule pour un véhicule hybride de cette taille, seulement 1385 kg, si on s'embourbe, il ne sera pas nécessaire de faire venir un tracteur. Et au quotidien, une masse réduite, on n'a jamais rien trouvé de mieux pour consommer peu.

Intérieur et équipement

Dacia Jogger hybride 140 chDacia Jogger hybride 140 chUne Dacia Jogger, c'est quoi ? Un SUV ? Un crossover ? C'est selon nous, un break à l'ancienne. C'est vrai qu'on l'a oublié aujourd'hui, où la plupart des breaks ont des carrosseries faisant la part belle au style, mais les choses n'ont pas toujours été ainsi. Il y a 50 ans, les breaks Citroën CX ou Peugeot 504 avaient leurs toits légèrement surélevés à l'arrière. Tout le monde trouvait que c'était bien, parce que la raison d'être d'un break est de pouvoir charger. On avait presqu'oublié cela, mais les designers Dacia s'en sont souvenus. Tant mieux.

Dacia Jogger hybride 140 chDacia Jogger hybride 140 chNotre voiture d'essai est d'un très beau vert. Kali lichen, cela s'appelle. Une option à 550 € (ce qui est cher pour une peinture non métallisée) . C'est une couleur originale. On peut presque dire inédite. Il y avait eu un vert approchant chez Mercedes il y a longtemps, mais aujourd'hui les clients Dacia pourront rouler avec une couleur qu'ils seront les seuls à avoir sur la route. C'est un effort inattendu de la part de la marque roumaine, qui aura payé un styliste pour trouver une couleur originale. Le tableau de bord ensuite, est très proche de celui d'une Renault, la boîte est automatique, l'allumage du dégivrage du pare-brise enclenche automatiquement celui de la lunette arrière, et pour un peu, on oublierait qu'on est dans une Dacia.

Dacia Jogger hybride 140 chDacia Jogger hybride 140 chMais pas longtemps. Les rétroviseurs sont fixes. Ils l'étaient tous il y a 30 ans, mais aujourd'hui, à 25 200 €, cette Jogger hybride doit être la seule voiture de ce prix à ne pas avoir de rétroviseur repliable électriquement. Mais parce qu'on s'en passait très bien il y a 30 ans, on peut encore sans passer aujourd'hui. A l'intérieur, les plastiques sont durs, mais le plus moche de tout, le plus ordinaire, c'est le revêtement des sièges. Vite, des housses ! Même si ce sera cher, puisqu'il y a 7 sièges. Le client a le choix, il peut acheter sa Jogger en 5 ou 7 places, et même si on s'en sert peu, on ne peut que conseiller la version 7 places.



Dacia Jogger hybride 140 chDacia Jogger hybride 140 chOn ne se limite pas à abaisser les dossiers du second rang. On replie complètement ces sièges vers l'avant, et il est ensuite facile d'accéder au 2 sièges du troisième rang, où, genoux ou tête, il y a de la place pour des grands. Si on laisse repliés les sièges du second rang, on a même l'espace d'une limousine, avec 70 cm pour les jambes. Le défaut étant que dans cette configuration, l'espace pour les bagages est réduit. Il n'y a en effet plus que 160 litres pour les bagages. On peut replier ce troisième rang pour obtenir un volume de 565 litres, et même 696 litres en le retirant, puisque ces sièges sont amovibles. Mais ce n'est pas de la tarte. Il faut enlever les sécurités par l'arrière, puis passer par les portes pour sortir les sièges. Ce n'est pas un truc qu'on fera tous les jours. Mais cela en vaudra la peine, puisqu'au maximum, on a quasiment 2 m3. Il n'y a guère que les utilitaires pour faire mieux.

Performances et tenue de route

Dacia Jogger hybride 140 chDacia Jogger hybride 140 chJe remarque en premier que je suis assis un peu haut, ce qui n'est pas pour me déplaire. Un coup d'œil dans le rétroviseur central ne me montre pas grand chose. La base de la lunette arrière est assez haute, et avec en plus les dossiers des sièges arrières, voilà encore une voiture où la caméra de rétrovision rst indispensable. Je retrouve les sensations que j'avais eu lors de mon essai de la Renault Captur E-Tech, elles sont même plus perceptibles ici, du fait de l'insonorisation inférieure. Ce système hybride fonctionne par paliers. C'est très différent des Toyota, où le régime moteur varie sans cesse.

Dacia Jogger hybride 140 chDacia Jogger hybride 140 chIci, pendant un temps, on n'entend pas le moteur essence. Soit parce qu'il est à l'arrêt, soit parce qu'il tourne très doucement, et puis tout d'un coup, pendant 30 secondes ou un peu plus, il se met à fonctionner à un régime élevé (3500 tr/mn ? Il n'y a pas de compte-tours) et il y reste, le temps de recharger la batterie à un niveau adéquat. La Jogger est confortable. Elle est bien aidée en ce sens du fait que le constructeur n'a pas fait le choix stupide de jantes énormes avec des pneus taille basse. La voiture a des 205/60 R 16, ils ne coûteront pas trop cher à remplacer. C'est tout bénéfice. Je n'ai rien à dire sur la direction ou le freinage, ils marchent comme ils le doivent. La direction pourrait certes être plus directe, mais cela collerait moins au caractère de l'auto. Et si les freins arrières sont à tambour, la regénération de l'énergie perdue au freinage compense. Mon seul reproche sera que l'auto est vraiment bruyante sur l'autoroute. Bruits de l'air sur la carrosserie, bruit des pneus, bruit du moteur... Sur l'autoroute à 135 km/h, il faudra parler fort s'il y a des passagers à l'arrière. Le bon côté des choses est que s'il y a des enfants qui font du chahut au troisième rang, on ne les entendra pas trop. Mais cette Dacia me semble plus faite pour traverser la France par les nationales. A 80/90 km/h, cette Dacia est agréable. On pensera aussi qu'à 130 km/h, le système hybride est à sa limite.

Consommation, efficacité énergétique

Dacia Jogger hybride 140 chDacia Jogger hybride 140 chCe système hybride est drôlement rusé. J'avais voulu faire 2 tests de mesure, l'un en conduite dynamique, l'autre en roulant sagement, mais je n'ai relevé qu'un écart de 5 %... Alors on laisse tomber, et on retiendra qu'en usage moyen, urbain et péri-urbain, il faut tabler sur une consommation de 5,1 l/100 km. Ce qui est très peu au vu des dimensions et des capacités du véhicule. Je préciserai cependant que j'ai relevé cette valeur en étant seul au volant. J'avais voulu réserver 6 mannequins de l'agence Elite pour faire de la charge et me tenir compagnie, mais elles n'étaient pas disponibles les jours de mon essai. Sur autoroute enfin, l'hybride est moins efficace, et l'aérodynamisme ne bat aucun record. J'ai relevé 6,8 l/100 km. Il n'y a pas eu de miracle, mais j'aurais quand même été épaté par la proportion étonnante de mes parcours qui a été éffectuée moteur essence coupé. Excepté sur l'autoroute, c'était toujours plus de la moitié.

Conclusion

Dacia Jogger hybride 140 chDacia Jogger hybride 140 chIl y a eu des petites choses énervantes, comme le bouton marche/arrêt qui pourrait être mieux placé, le maniement des sièges arrières qui n'est pas toujours simple (on se rappellera de l'Opel Zafira d'il y a 25 ans, dont les 2 rangées de sièges arrières se repliaient parfaitement dans le plancher), mais cela n'enlève rien au fait que cette Dacia Jogger hybride est une sacrée affaire. Des housses d'une couleur chatoyante pour égayer l'intérieur, et on aura une formidable bête à tout faire, super économique à l'usage, et hyper pratique au quotidien. En cette période d'inflation, c'est la voiture que beaucoup attendaient. Elle nous rappelle aussi, pour ceux qui l'auraient oublié, que pour ceux qui n'ont pas envie de recharger, l'hybride, c'est formidablement efficace.


Laurent J. Masson



Rechercher sur ce site :



Dernières actualités de l'écologie automobile :


17-06-2024 — Les anciennes de plus en plus populaires à Madine — Une des plus grosses rencontres de France.

17-06-2024 — La Jeep Renegade aurait des cousines chez Citroën et Fiat — Descente en gamme.

16-06-2024 — L'autorité de la concurrence ne veut pas faire de vagues — La question des bornes de recharge.

15-06-2024 — Fiat Grande Panda, changement de segment — Détestable rationalisation.

14-06-2024 — Alpine A290 : le plus grand pari de Renault — Beaucoup de promesses.

13-06-2024 — Electriques chinoises : l'Europe se montre technocratique et peureuse — Il faut changer d'Europe !

12-06-2024 — Toyota Hilux à hydrogène, c'est l'heure des tests — Un bon départ.

12-06-2024 — Hyundai Inster, la petite coréenne électrique aura de l'autonomie — Ce ne sera pas qu'une citadine.

11-06-2024 — La Turquie ajoute une taxe de 40 % aux voitures chinoises — Ne pas laisser faire.

10-06-2024 — Nouvelle Fiat 500 essence, le sauvetage interdit après l'erreur tactique — Exemple à ne pas suivre.



Nos derniers essais :


Essai détaillé Toyota bZ4X AWD
Essai détaillé Toyota bZ4X AWD
— Le futur de la Prius est prometteur !

Toyota ; voiture-electrique
Prise en mains Suzuki Swift
Prise en mains Suzuki Swift
— L'indispensable citadine essence abordable.

Suzuki ; faible-consommation
Essai détaillé MG4 XPower 435 ch
Essai détaillé MG4 XPower 435 ch
— La meilleure sportive du quotidien.

MG ; voiture-electrique
Essai détaillé Jeep Avenger électrique 156 ch
Essai détaillé Jeep Avenger électrique 156 ch
— Elle est trop belle, on la marie au premier regard.

Jeep ; voiture-electrique
Essai détaillé Citroen C5 Aircross hybride 136 ch
Essai détaillé Citroen C5 Aircross hybride 136 ch
— Un mild hybride qui est presqu'un full.

Citroen ; voiture-hybride
Dacia Jogger Hybride 140 ch - Essai détaillé
Dacia Jogger Hybride 140 ch - Essai détaillé
— Elle demande peu, elle donne beaucoup.

Dacia ; voiture-hybride
BYD Seal électrique AWD 530 ch - Prise en mains
BYD Seal électrique AWD 530 ch - Prise en mains
— La Tesla Model 3 battue, et pas qu'elle.

BYD ; voiture-electrique
Opel Corsa 156 ch - Prise en mains
Opel Corsa 156 ch - Prise en mains
— Petite voiture, mais gros arguments.

Opel ; voiture-electrique
Nissan Ariya 87 kWh - Essai détaillé
Nissan Ariya 87 kWh - Essai détaillé
— Une vraie japonaise, avec une grande autonomie.

Nissan ; voiture-electrique