Profiter de tout
MoteurNature






MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.
15 ans d'expériences pour vous informer.

Honda FCX Clarity. Le zéro pollution sera sur le marché en 2008, en Californie

L'expression est galvaudée. Cela fait cliché de dire aujourd'hui qu'une auto est la voiture de demain. On l'a trop dit. Mais, dans le cas de cette Honda FCX Clarity, nous croyons vraiment que c'est vrai. Comme Honda. Elle s'appelle FCX Clarity, et c'est une grande berline confortable. Elle a quelques centimètres de plus qu'une Mercedes classe E, et possède un profil monovolume admirable. On devine l'aérodynamisme. Mais nous apprécions plus que tout l'absence de concession. Oui, cette voiture ne rejette pas de CO2. Oui, cette voiture ne rejette aucun polluant toxique. Mais non, ces prouesses écologiques ne demandent aucun sacrifice à son conducteur.

Ce n'est pas un roadster Tesla, une stricte 2 places, qui malgré ses 460 kg de batteries a moins d'autonomie que cette Honda. La FCX Clarity est une superbe auto que n'importe quel homme serait heureux de garer devant chez lui, qui convient pour un usage familial, avec l'atout immense d'être motorisé par une pile à combustible (PAC). La PAC se nourrit d'hydrogène pour produire de l'életricité, et cette électricité fait tourner le moteur électrique qui fait lui avancer l'auto. Cela semble compliqué, mais cela ne l'est pas tant que cela, surtout que par rapport à une voiture conventionnelle, la Clarity se passe de boite de vitesses.

Supériorité du moteur électrique sur celui à combustion, sa plage de régimes utilisables est beaucoup plus grande, et sa courbe de couple plus régulière. Il faut imaginer une auto qui n'aurait qu'une troisième, mais dont le moteur monterait à 10.000 tr/mn. La Clarity est comme cela. A l'aise, la PAC sous le coude ! L'expression est amusante, mais elle décrit pourtant l'architecture réelle de l'auto. Honda a en effet inventé une PAC avec un positionnement vertical des éléments. L'anode est au-dessus de la cathode, et les ions H+ traversent la membrane de haut en bas. C'est le V-Flow (Vertical), et Honda dit que cette architecture est supérieure aux PAC des autres constructeurs (GM, Mercedes ou Toyota) où le mouvement est horizontal. Mais ceci est difficile à apprécier...

Un avantage que le profane peut constater par contre, c'est le positionnement des éléments dans l'auto. De faible largeur, la PAC a pu être logée entre les sièges avants. Le conducteur est réellement avec la PAC sous le coude. Nous remarquons ensuite une caractéristique unique, la PAC et le moteur électrique ont exactement la même puissance de 100 kW. C'est une première. Nous avions vu des autos avec la PAC plus puissante, pour qu'elle puisse alimenter les accessoires (chauffage, assistance de direction...) pendant que le conducteur demandait la pleine puissance moteur, et l'inverse. Soit des autos avec la PAC moins puissante que le moteur, des batteries se chargeant de combler le déficit si le conducteur écrasait l'accélérateur.

Chaque solution avait ses avantages, une puissance égale tentera de concilier les deux. Ensuite, au niveau de l'intermédiaire entre la PAC et le moteur électrique, la précedente FCX utilisait des supercondensateurs, mais Honda a retenu ici des batteries Lithium-Ion. Nous ne savons cependant si elles sont fabriquées par Honda, comme l'étaient les condensateurs. Et si une puissance de 100 kW (136 ch) parait un peu faible pour une auto de cette taille, on n'oubliera pas de considérer la puissance immédiate d'un moteur électrique. Enfin, information fantastique, la FCX Clarity est une voiture plutôt légère, puisqu'elle ne fait que 1625 kg. C'est dans la moyenne pour une familliale de 4,84 x 1,85 m. Elle ne serait pas plus légère avec un moteur à essence.

A bord, Honda a retenu l'instrumentation à 2 étages, comme sur la Civic, et il y a un grand écran central pour donner toutes les informations sur le fonctionnement de l'auto, la consommation d'hydrogène, la récupération d'énergie au freinage, l'autonomie restante, etc... L'autonomie, parlons-en. Avec 5 kg d'hydrogène, la Clarity peut parcourir 430 km. Ce n'est pas fabuleux, mais le réservoir n'est qu'à la pression de 350 bars. Alors que les autres constructeurs ont adopté le 700 bars. L'avantage est dans la facilité de ravitailler. Les stations d'hydrogène sont ultra-rares, et elles n'ont pas toutes des pompes à 700 bars, alors que le 350 bars est généralisé. Honda a fait le choix de la raison, mais il suffirait de mettre un réservoir à 700 bars pour porter l'autonomie à 650 km...

Second atout du 350 bars, c'est la pression de la Home Energy Station (HES, ci-contre) de Honda. Elle est destinée aux propriétaires d'une maison avec un garage, et un abonnement au gaz. Avec le gaz de ville, ce système tout intégré fournit électricité, eau chaude et chauffage pour la maison, et remplit le réservoir de la voiture pendant la nuit. En Californie, où il y a peu d'électricité nucléaire, cela réduit les émissions de CO2 à tous les niveaux, et cela permet aussi de faire des économies. Mais parce que cela reste de l'énergie fossile, Honda travaille aussi déjà à une HES qui utiliserait une énergie renouvelable.

A côté des caractéristiques de l'auto, la grande nouveauté est cependant ailleurs, elle est que la Clarity n'est pas un concept-car, elle est... Une voiture de série. Cela s'appelle un évènement, et c'en est un grand. Même si pour l'heure, la production envisagée est très faible, probablement pas plus d'une centaine d'autos pour l'année 2008. Dans les faits, ce ne sera donc probablement pas très différent des tests déjà lancés par Daimler et GM. Mais les conditions d'obtention ont déjà été définies par Honda, et elles sont à tomber à la renverse. C'est l'affaire de l'année, ou plutôt celle du siècle.

Un contrat de leasing de 3 ans, mensualité de 600 dollars, assurance et entretien inclus. Considérons ensuite le plein d'hydrogène à 5 dollars le kilo (prix moyen aux Etats-Unis), soit 430 km pour 25 dollars, et nous aboutissons à... Un prix de revient kilométrique inférieur à celui d'une Renault Megane diesel. Toutes nos excuses à M. Carlos Ghosn, mais QUE CELUI QUI PREFERE LA MEGANE DIESEL QUITTE CE SITE ET N'Y REVIENNE PLUS JAMAIS ! Heureux américains ! Heureux habitants de la Californie du Sud ! Heureux habitants de la banlieue Ouest ou Sud de Los Angeles, car c'est malheureusement seulement là que la FCX Clarity sera disponible.

On peut aussi écrire franchement que la voiture ne sera pas disponible pour n'importe qui. Les contrats de leasing seront établis de gré à gré, et le client modèle est la famille Spallino, celle qui fut la première à avoir une auto à PAC en 2005. Honda ne prendra pas de risques sur les personnes. Parce que les voitures seront cédées à perte, c'est clair pour tout le monde. Mais Toyota avait fait la même chose, et il a perdu de l'argent pendant au moins 7 ans, quand il a lancé la Prius. On voit où il en est aujourd'hui... Il reste enfin que lorsque tous les autres constructeurs en sont encore à bidouiller avec l'hybride essence/électricité ou les biocarburants, Honda voit plus loin.

A chacun de le suivre, et de ne pas se contenter de la marche, quand on peut courir vers le futur. Même avec de l'hydrogène produit à partir du gaz naturel (le plus courant, de très loin), la FCX Clarity rejette en bilan global du puits à la roue, 50 % de CO2 en moins qu'une voiture conventionnelle comparable. Alors pour tous ceux qui ont une sensibilité à l'écologie, et veulent une solution immédiate pour combattre le changement climatique en cours, par une forte réduction des émissions de CO2 dûes au transport, voici la solution, par Honda. C'est clair, et c'est peut-être pour cela que la voiture s'appelle Clarity.



Dernières actualités de l'écologie automobile :


17-12-2017 — BMW va tester ses autos en Tchéquie — Pas loin de chez lui.

16-12-2017 — Quand Mercedes investit... En France — A Sophia Antipolis.

15-12-2017 — Toutes les Mini électriques : pas pour tout de suite — La technologie ne le permet pas encore.

15-12-2017 — Hydrogène et batteries : Toyota accélère — Avec Panasonic, contre Tesla.

14-12-2017 — Renault Zoé Star Wars, la force est avec elle — La discrétion aussi.

14-12-2017 — Fiat Punto : 0 étoiles, la honte de l'industrie — La gestion de M.Marchionne.

13-12-2017 — Porsche hybrides : comment la fiscalité change les goûts des clients — Plus que le constructeur l'attendait.

12-12-2017 — EDF reconnait que le solaire coûte moins cher que le nucléaire** — Mais ne change rien dans l'immédiat.

11-12-2017 — Réalité augmentée chez Mercedes : utile ou gadget ? — Ask Mercedes.

10-12-2017 — FastCharge : la recherche pour des recharges ultra-rapides à 450 kW — Pour automobilistes exigeants.

10-12-2017 — Une personne qui aime vraiment beaucoup les Toyota hybrides — Une Prius c et rien d'autre.

09-12-2017 — Un nouveau 4 cylindres turbo-essence Renault — Plus de 200 Nm de couple au litre !

08-12-2017 — La Tesla Model 3 homologuée avec une consommation de 16,8 kWh/100 km — 499 km d'autonomie.

07-12-2017 — Peugeot et Beneteau font un bateau — Sea Drive Concept.

Rechercher sur ce site

Recherche personnalisée