Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

18 années d'expériences pour vous informer.

Bientot des hybrides Toyota made in England

Ven 17/07/2009   —   Confirmation, l'Auris va devenir hybride. A la barbe des constructeurs européens.
Toyota Auris
La Volkswagen Golf hybride, la Peugeot 308 hybride, nous avons plusieurs fois parlé de ces autos, qui existent déjà à l'état de prototype. Les paris sont ouverts pour savoir qui sera le premier en Europe à produire une voiture hybride en série sur cet important segment. Mais le premier ne serait pas un constructeur européen... Double information ! Et officielle, ce n'est plus une rumeur, Toyota annonce une version hybride de son Auris, un modèle qui sera fabriqué par des anglais, à Burnastown, dans le Derbyshire. La nouvelle a été annoncée à l'occasion d'une visite de l'usine par le secrétaire d'Etat aux entreprises, Lord Mandelson. Voilà un formidable coup de semonce pour l'industrie européenne. Pendant qu'il y a encore des gens qui s'interrogent sur la viabilité économique des voitures hybrides, Toyota va les construire en série en Europe, à partir du second semestre 2010.

Toyota Auris
Il reste que si Toyota avait le choix pour le lieu de production, il en avait beaucoup moins pour l'Auris, qui ne se vend pas très bien. Elle est très loin des ténors de son segment, et même la Hyundai i30 se vend mieux partout en Europe. Si on cherche une explication à la chute des ventes de Toyota au premier semestre (- 25 %), il ne faut pas regarder ailleurs. L'arrivée d'une version hybride devrait redonner de la visibilité à l'Auris, mais nous nous interrogeons sur le positionnement de cette future Auris hybride par rapport à la Prius ? C'est cependant la Honda Insight qui risque d'avoir le plus mal, car le système hybride Toyota est plus sophistiqué que celui de Honda. Tandis que pour les européens, il va falloir s'habituer à l'idée que le diesel avec un simple Stop & Start ne suffit plus. Essence ou diesel, rechargeable ou non, il va falloir proposer bientôt de vrais hybrides. Merci à Toyota de montrer la voie.

Rubrique(s) et mot(s)-clé : Toyota ; voiture-hybride