Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

19 années d'expériences pour vous informer.

Une pour deux, mais toutes pour une

Mar 16/02/2010   —   Peugeot présentera à Genève un concept annonçant son futur grand modèle. C'est le 5.
5 by Peugeot

5 by Peugeot
Il y a la 407 et la 607. Comme il y avait la Vectra et l'Omega chez Opel. Elles ont été remplacées par un modèle unique, l'Insigina. Ford avait déjà ouvert la brèche en faisant grandir sa Mondeo, et Toyota son Avensis. Les constructeurs spécialistes allemands peuvent se permettre d'avoir plusieurs modèles de berlines aux dimensions proches, mais pas les généralistes comme Peugeot. Il n'y aurait donc qu'un modèle unique pour succéder aux Peugeot 407 et 607. Il pourrait s'appeler 508, et il devrait s'inspirer de ce concept, que Peugeot a simplement appelé 5. C'est une grande berline de 4,86 par 1,88 m. Nous remarquons le nom Peugeot au dessus de la calandre, et en dessous du logo, too much à notre goût, et les feux arrières semblent très chers, mais l'ensemble est plaisant, peut-être même plus que le concept SR1 Hybrid 4 qui sera à côté sur le stand, au salon suisse.

5 by Peugeot
Une auto pour succèder à deux, donc, mais avec une chaine de traction qui va se retrouver sur toutes les grosses Peugeot ou presque, l'Hybrid 4. Nous avons ici un moteur diesel HDI 2 litres de 163 ch pour les roues avants, avec un moteur électrique de 27 kW (37 ch) pour les roues arrières. La gestion électronique qui pilote l'ensemble aboutit à une consommation moyenne de 3,8 l/100 km, avec des rejets de CO2 de 99 g/km. Nous verrons bientôt cela en série sur la 3008, d'autres modèles de la marque suivront bien vite (il ne sera jamais trop tôt), chez Citroën également.

Rubrique(s) et mot(s)-clé : Peugeot ; voiture-hybride