Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

18 années d'expériences pour vous informer.

La Twingo 3 est vraiment nouvelle

Ven 14/02/2014   —   Pas une pièce commune avec l'ancienne ?
Nouvelle Renault TwingoNouvelle Renault TwingoRenouveler un modèle est une pratique normale dans l'industrie automobile, mais il est rare que le changement soit total. C'est pourtant le cas ici. C'est la troisième Twingo en 23 ans, et elle ne reprend absolument rien à la Twingo de 2007. Même l'architecture est différente, puisque l'auto n'est plus une traction avant à moteur transversal. La nouvelle Twingo se rapproche plutôt de la plus fameuse Renault de l'immédiat après-guerre : la 4 Chevaux. Cette Twingo a en effet son moteur à l'arrière. La Marie-Chantal de 2014 pourra donc se réjouir que si elle ne trouve plus son moteur sous le capot avant, et qu'elle croit l'avoir perdu, elle a un de secours à l'arrière. Mais trève de plaisanterie, le moteur arrière est une très bonne idée pour une citadine. Volkswagen l'avait très sérieusement considéré pour sa up! avant que les comptables ne viennent dire que cela coûterait trop cher, puisque cela empêcherait toute standardisation avec les autres modèles du groupe. Renault a su prendre plus de risque, et on appréciera la nouvelle Twingo pour sa meilleure habitabilité, sa maniabilité supérieure, et peut-être aussi pour un comportement routier plus amusant.
Nouvelle Renault TwingoNouvelle Renault TwingoOn attend sous le capot arrière un moteur 3 cylindres comme aucune Twingo n'en a jamais eu, avec ou sans turbo, et l'autre grande différence est que l'auto compte désormais 4 portes. Ce qui est certes pratique, mais... Moins fun. Et vu que Renault a déjà abandonné la version 2 portes de la Clio, ainsi que la Wind, les seules Renault à 2 portes sont désormais les coupés Megane et Laguna. Il ne devrait pas y avoir de nouvelle Twingo électrique, sinon pas avant 4/5 ans, mais nous attendons rapidement une version sportive, Gordini ou RS, et on découvrira en juillet prochain la nouvelle Smart Forfour bâtie sur cette même plateforme.


Rubrique(s) et mot(s)-clé : Renault ; essence-diesel