Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

19 années d'expériences pour vous informer.

Hybrides : plus aucun constructeur ne peut concurrencer Toyota

Ven 17/10/2014   —   2 nouveaux records qui comptent.
100 000 hybrides Toyota en FranceToyota a livré ce lundi sa 100 000 ème voiture hybride en France. Et on apprend quelques heures plus tard, qu'au global, dans le monde, Toyota (avec Lexus), a déjà vendu et livré à ses clients plus de 7 millions de voitures hybrides. Quand certains voient encore l'hybride comme un marché de niche, c'est un énorme business pour Toyota, qui livrera plus de 1,3 million de voitures hybrides en cette année 2014. Qui alors peut le concurrencer ?

Plus personne, malheureusement pour les autres. Ce sont les volumes qui font les prix dans l'industrie auto. Si demain, Renault décide de faire une voiture hybride, il prévoira peut-être d'en vendre 50 000 par an. Le prix des composants spécifiques (batterie, convertisseur DC/DC, etc...) ne sera pas du tout le même que celui qu'obtient Toyota avec des volumes 26 fois supérieurs...

Le problème est insoluble, et il est assurément l'une des raisons pour lesquelles les groupes français travaillent à des architectures différentes (mais inférieures) à celles choisies par Toyota. C'est l'hybride-air chez PSA (qui se révèle finalement fort cher), ou une boite à 3 vitesses fonctionnant sans embrayage sur le Renault Eolab. Les étrangers ne font guère mieux. Mercedes et Ranger Rover ont des hybrides parce que ces marques peuvent se permettre de facturer au prix fort, mais que personne n'attende une concurrente de la Yaris hybride. Il n'y en aura pas.


Laurent J. Masson


Rubrique(s) et mot(s)-clé : Toyota ; industrie-production ; voiture-hybride