Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

17 années d'expériences pour vous informer.

Toyota invente des aimants néodyme-light pour faire progresser l'électrique

Mer 21/02/2018   —   Avec moins de terres rares.
Moteur électrique Toyota C'est la face cachée, et peu reluisante de la voiture électrique. On connait tous le besoin de batteries, donc de lithium, et aussi de cobalt et de cuivre, mais le pire est probablement dans les terres rares. Des matériaux en fait pas si rares (il y en a en France, il serait possible d'ouvrir une mine), mais dont l'extraction est particulièrement néfaste pour l'environnement. Ce n'est d'ailleurs pas un hasard, si les mines de terres rares se situent en Chine, en Tanzanie ou en Corée du Nord. Des pays où les réglementations protégeant l'environnement ont d'énormes lacunes.

Ces terres rares servent à la fabrication des aimants qui sont indispensables à tout moteur électrique. Sans aimant, ni voitures électriques ni éoliennes, et quand les prévisions de croissance sont en hausse pour l'un et l'autre, le marché des terres rares est devenu en quelques années, terriblement spéculatif. Il y a même déjà eu un crash, mais on entend aujourd'hui l'idée qu'il pourrait y avoir une pénurie entre 2020 et 2025. Il est néanmoins très difficile de faire des prévisions, puisque tout dépend de ce que la Chine acceptera de faire pour maintenir sa production actuelle, voire l'accroître, et combien ce pays voudra bien en vendre aux autres.

La seule solution respectueuse pour le long terme est de réduire le besoin de terres rares dans la fabrication d'aimants convenant au moteur électrique d'une automobile. C'est presque de la recherche pure. Cela demande en tout cas beaucoup de moyens, ce qui n'est pas à la portée d'un jeune constructeur comme Tesla. Nissan y a déjà travaillé, comme Honda, mais c'est aujourd'hui Toyota qui prend la main, en présentant de nouveaux aimants sans terbium (Tb) ni dysprosium (Dy), et avec 50 % de néodyme en moins, par rapport à des aimants classiques. Le néodyme manquant a été remplacé par du lanthane (La) et du cérium, qui sont bien plus courants et abordables. L'immense difficulté était de réduire le néodyme sans réduire les performances, ni la résistance à la chaleur, mais les ingénieurs Toyota y sont parvenus. C'est là qu'on voit que certains constructeurs voient plus loin que d'autres...


Laurent J. Masson


Rubrique(s) et mot(s)-clé : Toyota ; batterie-propulsion-electrique







Dernières actualités de l'écologie automobile :


19-09-2019 — Les électriques et hybrides à Francfort : un combat gagné — La victoire est réelle.

18-09-2019 — Baisse de tarif de 8500 € sur la Volkswagen e-Golf — Un constructeur qui réagit.

17-09-2019 — Pourquoi l'Opel Grandland X Hybrid4 fera oublier l'Ampera — Sinon pour ceux qui en ont une.

16-09-2019 — Byton M-Byte, le choc du grand écran — Elle arrive en 2021.

16-09-2019 — Francfort 2019 : un salon de transition — Juste une mauvaise période à passer.

15-09-2019 — Cupra Tavascan, un concept électrique créateur d'identité — Un pari qui s'annonce bien.

14-09-2019 — Audi AI:Trail, une nouvelle approche — La versatilité de l'électrique.

13-09-2019 — Mercedes Vision EQS, un certain manque de... Substance — La classe S électrique.

13-09-2019 — La plus belle de Francfort : Hyundai 45 — Coup de chapeau.

12-09-2019 — Electrification : Carlos Tavares veut une approche holistique — Conférence de l'ACEA.

12-09-2019 — Ford Puma : 125 ou 155 ch avec le 48 Volts — Une belle promesse.

12-09-2019 — Seat Mii et Skoda Citigo, les triplettes sont électriques — 3 petites branchées.

11-09-2019 — Hyundai investit dans le réseau de recharge rapide Ionity — De plus en plus leader.

11-09-2019 — Lamborghini fait une hybride pour être à la mode — Hommage à Ferdinand Pïech.



Nos derniers essais :


Toyota Corolla Hybride 180 ch, essai détaillé
Toyota Corolla Hybride 180 ch, essai détaillé
— La première compacte hybride sportive.

Toyota ; voitures-hybrides
Ford Fiesta ST 200 ch, essai détaillé
Ford Fiesta ST 200 ch, essai détaillé
— Espèce sportive toute mécanique à protéger.

Ford ; essence-diesel
Essai détaillé, BMW i3 batterie 42 kWh
Essai détaillé, BMW i3 batterie 42 kWh
— Toujours un bijou de technologie.

BMWi ; voiture-electrique
Essai détaillé, Peugeot 508 BlueHDi 130 EAT8
Essai détaillé, Peugeot 508 BlueHDi 130 EAT8
— Elle consomme moins qu'une hybride !

Peugeot ; faible-consommation
Lexus UX250h - Essai détaillé d'un crossover des villes
Lexus UX250h - Essai détaillé d'un crossover des villes
— La petite Lexus qu'on attendait.

Lexus ; voitures-hybrides
Suzuki Swift 1.2 Dualjet SHVS Hybrid
Suzuki Swift 1.2 Dualjet SHVS Hybrid
— Essai détaillé d'une petite qui joue de sa légèreté.

Suzuki ; voitures-hybrides
Ford Mondeo SW Hybride
Ford Mondeo SW Hybride
— Toujours la meilleure motorisation.

Ford ; voitures-hybrides
Volkswagen Polo TDI 95 ch DSG
Volkswagen Polo TDI 95 ch DSG
— Essai détaillé, pour les gros rouleurs.

Volkswagen ; faible-consommation
Toyota RAV4 2WD Hybride 218 ch
Toyota RAV4 2WD Hybride 218 ch
— Essai détaillé, presqu'un sans faute.

Toyota ; voitures-hybrides