Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

18 années d'expériences pour vous informer.

Chevrolet Bolt, encore meilleure mais toujours pas pour nous

Lun 07/10/2019   —   L'erreur de GM.
Chevrolet Bolt électriqueElle avait tout pour conquérir l'Europe. La puissance et l'autonomie ! L'Opel Ampera-e, cousine de la Chevrolet Bolt aurait pu, aurait dû, être l'électrique la plus vendue en Europe en 2018. Malhreureusement pour elle, la politique s'en est mêlé, et excepté en Norvège, la belle électrique a tourné le dos à l'Europe. Comme General Motors en fait. Mais le développement de l'auto s'est poursuivi, et quand la Chevrolet Bolt avait fait sensation à son lancement avec une batterie d'une capacité de 60 kWh, la voici qui repousse encore ses limites, avec désormais 66 kWh !
Chevrolet Bolt électriqueLa première version de la Chevrolet Bolt avait été homologué avec une autonomie de 383 km selon les normes américaines, et de 520 km selon l'ancienne norme européenne NEDC. La nouvelle mouture a une autonomie de 415 km selon les normes américaines, ce qui lui donne la plus grande autonomie du marché, juste derrière les Tesla bien plus chères. A l'heure où General Motors se réintéresse à l'Europe, en y lançant un SUV diesel (!), il serait bien que quelqu'un fasse savoir à la direction du constructeur américain, que vendre des électriques à grande autonomie, serait une meilleure idée. Parce qu'il y aurait plus de clients. Il suffit de voir les délais pour acheter une électrique coréenne...

Rubrique(s) et mot(s)-clé : General-Motors ; voiture-electrique ; commerce-distribution