Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

17 années d'expériences pour vous informer.

Fiat choisit le bas de gamme pour ses 500 et Panda hybrides

Ven 10/01/2020   —   Surtout construire pas cher.
Fiat 500 et PandaFiat lance une nouvelle motorisation pour ses petites 500 et Panda. Il était temps, puisque le moteur FIRE 1.2 L qui était leur motorisation habituelle était devenue franchement ancienne. Le nouveau bloc est un 3 cylindres de 1 litre, il est dérivé du 1300 4 cylindres Firefly présenté l'année dernière. Caractéristique étonnante pour une mécanique nouvelle, il n'a que 2 soupapes par cylindres. Quand tous les moteurs de la concurrence ont 4 soupapes par cylindre, il est difficile de voir cette mécanique autrement que comme un moteur de pauvre, surtout qu'il est lourd. 3 cylindres, un arbre à cames et 2 soupapes par cylindre, mais cela pèse quand même 77 kg. A titre de comparaison, le moteur Toyota 1-KR-FE, le 3 cylindres 1 litre qui est le moteur de base des Aygo et Yaris, ne pèse que 69 kg, alors que c'est un moteur vieux de 15 ans, et qu'il a 4 soupapes par cylindre...
Fiat 500 et PandaLes petites Fiat vont cependant avoir un autre atout, et un qui plaira beaucoup à nos lecteurs, puisqu'elles vont devenir hybrides. Sauf que tous les hybrides ne se valent pas, et que dans la hiérarchie des technologies hybrides, Fiat ne monte pas plus haut que la première marche. Le constructeur italien appelle son système Mild-Hybrid, il serait plus juste selon nous de réserver cette appellation aux hybrides 48V. Le Mild-Hybrid selon Fiat n'est en effet qu'en 12 Volts, il serait plus juste de le désigner comme Micro-Hybrid. C'est un alterno-démarreur, entrainé par la courroie d'accessoires donc, qui récupèrera un peu d'énergie lors des freinages, et assistera le moteur essence lors des accélérations. Mais que personne n'attende de miracles, un tel système en 12 V, ne peut apporter grand chose.
Cela ira pour la Panda, une voiture premier prix, mais on aurait aimé quelque chose de plus sophistiqué pour la 500, qui a une image plus premium... La boite est une mécanique à 6 vitesses, la puissance est de 70 ch à 6000 tr/mn, avec un couple maximal de 92 Nm à 3500 tr/mn, les valeurs officielles de consommation et d'émissions de CO2 n'ont pas encore été divulguées.

Rubrique(s) et mot(s)-clé : Fiat-Alfa-Romeo-Lancia ; voitures-hybrides