Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

18 années d'expériences pour vous informer.

Maserati Ghibli hybride : la noblesse n'y est pas

Ven 17/07/2020   —   On attend l'électrique.
Maserati Ghibli hybrideC'est un évènement ! On découvrira l'année prochaine la première Maserati électrique, mais la nouveauté de cette année est une hybride, la première Maserati hybride, donc le premier pas vers l'électro-mobilité. Mais la lecture de la fiche technique commence mal, puisqu'on y apprend que son moteur essence n'est qu'un 4 cylindres. Une Maserati à 4 cylindres ! Ils ont osé. Il y a certes déjà eu un précedent sur le coupé Jaguar, mais comment ne pas être nostalgique des années 1970, où il y avait un coupé Merak avec un petit moteur de 2 litres, mais c'était un V6. Et Ferrari avait fait encore plus fort dans sa 208 GTB, avec un moteur de 2 litres, mais c'était un V8. La Maserati Ghibli hybride a elle aussi un moteur de 2 litres, mais il ne possède que 4 cylindres. Pour tous ceux qui associaient la marque au trident à une certaine noblesse mécanique, cela fait mal au coeur. Surtout que ce n'est pas la seule déconvenue.
Maserati Ghibli hybrideOn connait le roi des hybrides, c'est Toyota, avec sa marque de luxe Lexus. Lexus fait de formisables hybrides à 6 cylindres, la Maserati hybride en est très loin, puisqu'en lieu et place d'une puissante machine électrique à haute tension, elle se contente d'un alterno-démarreur en 48 Volts. Ce n'est pas de la mauvaise technologie, cela marche même plutôt bien dans, par exemple, la Ford Puma, mais il faut reconnaître que c'est du bas de gamme. Les chiffres sont heureusement plus à la hauteur de ce qu'on attend d'une Maserati. Grâce à une suralimentation sophistiquée et poussée par un entrainement électrique, la puissance atteint 330 ch, avec un couple de 450 Nm. Cette élégante berline peut donc accélérer de 0 à 100 km/h en 5,7 secondes. Les apparences sont donc sauves. Le conducteur de cette Maserati hybride pourra toujours impressionner ses passagers avec les performances de son auto, et les charmer avec le luxe de l'habitacle. C'est peut-être là le plus important.
Maserati Ghibli hybride

Rubrique(s) et mot(s)-clé : Ferrari-Maserati ; voiture-hybride