Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature

Twitter

Youtube


MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

19 années d'expériences pour vous informer.

BMW série 2 Active Tourer, hybride 48V pour commencer

Jeu 07/10/2021   —   Persévérance.
BMW série 2 active TourerOù en est le segment des monospaces ? Les grands modèles sont à peu près fini, les derniers modèles disponibles ne devraient pas être renouvelés. Le segment des monospaces compacts va à peine mieux. Renault y est encore avec son Scenic, qui a longtemps été le leader de ce marché, mais lui aussi a son avenir très compromis. BMW pourtant, présente aujourdhui une nouvelle génération de sa série 2 Active Tourer.BMW série 2 active TourerLa découpe des surfaces vitrées latérales remonte nettement vers l'arrière, pour donner du dynamisme au profil, mais avec une hauteur de 1,58 m, on ne peut tout simplement pas le ranger dans le segment des classiques berlines compactes. C'est un monospace, et pas autre chose.
BMW série 2 active TourerReprenant les codes et l'interface utilisateur des BMW iX et i4 électriques, l'instrumentation est 100 % digitale, c'est à dire aussi toute plate, parfaitement lisse.
BMW série 2 active TourerLe monospace étant par définition destiné à l'usage familial, les aspects pratiques ont été particulièrement soignés, avec un coffre dont le volume va de 415 litres sous la tablette, jusqu'à 1405 litres avec les dossiers des sièges arrières rabattus. Maintenant, si la série 2 Active Tourer est bien un monospace, les ingénieurs bavarois ont néanmoins fait tout leur possible pour qu'elle soit la plus sobre possible, et cela commence avec un excellent Cx de 0,26 ou 0,27 (selon les versions), une valeur qui n'a pas dûe être facile à atteindre considérant l'importance de la surface frontale, exacerbée par une calandre, pour laquelle la modestie n'était pas au cahier des charges.
BMW série 2 active TourerSous le capot, les 218i et 220i ont un 3 cylindres de 1,5 litres, 136 ou 170 ch, la 220i recevant l'appoint d'un alterno-démarreur franchement costaud, puisqu'il ajoute 19 ch et 55 Nm de couple. La vitesse maxi atteint 221 km/h, avec une accélération de 0 à 100 km/h en 8,1 secondes, avec une consommation moyenne officielle de 5,9 à 6,5 l/100 km.
BMW série 2 active TourerPlus fort, la 223i a elle un 4 cylindres 2 litres de 204 ch. Equipée elle aussi du système hybride 48V, sa vitesse de pointe est de 241 km/h, et elle passe de 0 à 100 km/h en 7 secondes exactement. Consommation moyenne de 6,0 à 6,6 l/100 km.
BMW série 2 active TourerChose qui deveient rare sur un tout nouveau modèle, une motorisation diesel est disponible. C'est la 218d avec un 4 cylindres 2 litres de 150 ch et 360 Nm de couple. 8,8 secondes pour passer de 0 à 100 km/h et de 4,8 à 5,3 l/100 km. On verra apparaître l'année prochaine une version hybride rechargeable, il pourrait même y en avoir deux.



Rubrique(s) et mot(s)-clé : BMW ; essence-diesel