Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature

Twitter

Youtube

Nouveau :

Telegram


MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

20 années d'expériences pour vous informer.

Fiat se relance d'abord en Amérique du Sud

Lun 08/08/2022   —   Les européens attendront encore.
Fiat FastbackQuoi de neuf chez Fiat, la réponse est pas grand chose. On attend. En intégrant Stellantis, la marque transalpine a gagné les moyens de se renouveler, mais concevoir un nouveau modèle prend du temps. Il n'y a plus que 3 modèles au catalogue de Fiat en France (Panda, 500 et Tipo), et aucun n'est de conception récente. On attend une nouvelle Punto, ou un crossover, ou n'importe quoi en fait, pourvu que ce soit nouveau. Mais si les européens devront encore attendre, voici un intéressant crossover conçu et destiné à l'Amérique du Sud. Le nom n'a aucune originalité, c'est la Fiat Fastback, mais c'est une Fiat qui ne ressemble à aucune autre Fiat, c'est déjà beaucoup. Même si certains le lui reprocheront.
Fiat FastbackIl s'agit d'une berline à hayon plutôt haute, exactement ce qui se vend en ce moment en Europe. Le genre Volkswagen Taigo/Renault Arkana, comme c'est la mode. Les motorisations sont classiques. Un 3 ou un 4 cylindres turbo-essence, un litre de 120 ch, ou un 1300 de 175 ch. Le premier est associé avec une boite CVT, le second avec une mécanique à 6 rapports. Rien de très original, rien d'électrifié non plus. Il faudra faire plus pour l'Europe, et on continuera à attendre, mais cette nouveauté prouve au moins, que le constructeur est encore capable de sortir un nouveau modèle.



Rubrique(s) et mot(s)-clé : Fiat ; essence-diesel