Profiter de tout MoteurNature

Twitter

Youtube


MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

21 années d'expériences pour vous informer.

Toyota C-HR, elle va remplacer la Prius

Mar 27/06/2023   —   Telle est la volonté de Toyota.
Toyota C-HR hybride HEV ou PHEVToyota avait pris une décision critiquable au lancement de la cinquième génération de sa Prius. Le modèle ne serait plus disponible en Europe qu'avec une motorisation hybride rechargeable. Ce qui met la Prius premier prix à 43 900 €. C'est un tarif très raisonnable, considérant que l'année dernière, la Prius hybride rechargeable 4ème génération était proposée à 42 750 €. Moins de 3 % d'augmentation en un an, pour une auto considérablement plus performante, bravo Toyota ! Sauf que de nombreux automobilistes aimeraient acheter une hybride Toyota, et qu'ils ont un budget inférieur à 40 000 €. C'est là que la C-HR à un grand rôle à jouer.
Toyota C-HR hybride HEV ou PHEVLa Toyota C-HR n'a jamais été une auto comme les autres. Courte mais plutôt haute, et avec un design anguleux, audacieux au possible, c'est une auto qui ne passe pas inaperçue dans la circulation. La nouvelle génération va encore plus loin en ce sens, et elle met encore plus en exergue ses arêtes, avec une peinture bicolore qui présente un carreau sur les flancs.
Toyota C-HR hybride HEV ou PHEVLa petite Aygo avait déjà utilisé cette idée, mais la C-HR l'exploite avec encore plus de panache. Les tarifs et le détail des équipements ne sont pas encore connus, mais cette livrée 2 tons serait standard, sinon sur le modèle de base.
Toyota C-HR hybride HEV ou PHEVLa C-HR est une auto importante pour Toyota en Europe. C'est la quatrième meilleure vente du constructeur sur le continent, elle est de surcroît sur le segment très disputé des crossovers compacts. Il y faut des modèles qui aient de la personnalité, qui se distinguent, et Toyota a trouvé un truc qui est selon nous une première mondiale : l'affichage du nom du modèle entièrement en LEDs. On avait déjà des feux arrières qui faisaient toute la largeur de l'auto, mais ici, en plus, ils donnent le nom de l'auto. Pour faire connaître le modèle, on n'aurait pas pu trouver mieux.
Toyota C-HR hybride HEV ou PHEVA l'intérieur, cette Toyota est beaucoup plus classique. Tout est digital, il y a un grand écran central, mais le C-HR a eu la bonne idée de conserver des commandes classiques pour la climatisation, tant mieux.
Toyota C-HR hybride HEV ou PHEVLe meilleur est sous le capot, puisqu'on trouve là le choix qu'on aurait aimé voir sur la Prius, avec 2 motorisations hybrides non rechargeables : 1800 140 ch et 2 litres 200 ch, plus une version hybride rechargeable 2 litres de 220 ch. Et quatrième option, il y aura aussi une version traction intégrale de l'hybride non rechargeable de 200 ch.
Toyota C-HR hybride HEV ou PHEVComme chez BMW, sur la version hybride rechargeable, lorsque la navigation est en usage, et que l'on traverse une ZFE, la voiture passera automatiquement en mode électrique, si le niveau de charge le permet. On est écolo ou on ne l'est pas... Et cette Toyota fait tout pour l'être, par rapport à l'ancienne génération, il contient 2 fois plus d'éléments fabriqués à partir de plastiques recyclés. Plus de 100 pièces sont ainsi faites de matières recyclées.
Toyota C-HR hybride HEV ou PHEVLe carnet de commandes ouvre en juillet, les premières livraisons auront lieu vers la fin de l'année. Cette Toyota sera importée en Europe en provenance de Turquie.



Rubrique(s) et mot(s)-clé : Toyota ; voiture-hybride ; voiture-hybride-rechargeable