Profiter de tout MoteurNature

Twitter

Youtube


MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

21 années d'expériences pour vous informer.

Toyota arrête de vendre des diesels, le temps de les vérifier

Mer 31/01/2024   —   Même en Europe !
Toyota Hi-Lux dieselSi Toyota jouit d'une excellente réputation de fiabilité, c'est parce qu'il est un constructeur prudent, et cette prudence se vérifie une nouvelle fois aujourd'hui. Au Japon, une enquête interne a révélé que lors des tests nationaux de mesure de puissance, les moteurs de plusieurs véhicules diesels (dont la plupart ne sont pas vendus en Europe) ne fonctionnaient pas avec le même logiciel de gestion moteur, que les voitures qui étaient livrées aux clients. Il n'y a aucun détail pour dire si les voitures commercialisées étaient plus ou moins puissantes, polluaient plus ou moins. Mais dans le doute, le temps de procéder à des vérifications, Toyota suspend les livraisons des modèles équipés des moteurs mis en cause. En Europe, il s'agit du pick-up Hi-Lux.

Il n'y a donc pas lieu de s'alarmer, surtout que, rappelons-le, le test où les voitures avaient un logiciel de gestion moteur spécial, était un test de mesure de puissance. Pas un test de mesure des émissions toxiques de l'échappement. Et ce test était au Japon, pas dans l'union européenne.

Toyota fait-il bien de suspendre la distribution mondiale pour un problème japonais ?



Rubrique(s) et mot(s)-clé : Toyota ; essence-diesel