Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

18 années d'expériences pour vous informer.

La Subaru Turbo-Parallèle-Hybride

Ven 30/09/2005   —   B5 TPH ! Les constructeurs rivalisent d'imagination pour donner à la technologie de leurs modèles hybrides un nom original. Après l'Integrated Motor Assist de Honda, voici le Turbo Parallel Hybrid de Subaru.
Subaru B5Cette technologie sera révélée au public sur le concept-car B5 TPH, au salon de Tokyo le 19 octobre. Il s'agit d'un coupé tout-chemin, une sorte de break de chasse à transmission intégrale. Sous cette plastique originale, mais surtout particulière, on trouve un moteur de Subaru WRX, soit un 4 cylindres turbocompressé de 260 ch. C'est une mécanique unanimement appréciée, mais qui a été ici modifiée pour adopter le cycle Miller. Un peu comparable au cycle Atkinson qui caractérise le moteur de la Toyota Prius, c'est une technologie qui promet d'augmenter le rendement énergétique d'un moteur, mais au détriment de la capacité à tourner à haut régime, donc de la puissance pure. Avec 260 ch cependant, on ne doit pas trop ressentir de manque...

Subaru B5Le moteur électrique est quant à lui de très faible puissance, seulement 10 kW (mais 150 Nm de couple), ce qui indique qu'il n' a pas vocation à mouvoir seul l'auto, mais seulement d'assister le moteur thermique, selon un shéma de fonctionnement assez proche de celui employé par Honda. L'architecture est aussi comparable avec le moteur électrique intercalé entre le thermique et la transmission. Mais ce prototype se distingue par ses batteries, qui sont de type Lithium-Ion, ce sont les mêmes qui équipent le concept R1e électrique du constructeur.

D'après nos sources, l'auto ne sera absolument pas dérivée vers un modèle de production, car Subaru n'a aucun projet de commercialiser un break à 3 portes, mais la technologie hybride elle, se retrouvera à moyen terme sur une Subaru de série.

Rubrique(s) et mot(s)-clé : Subaru ; voitures-hybrides