Profiter de tout MoteurNature

Twitter

Youtube


MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

22 années d'expériences pour vous informer.

Le salon de Genève 2003 : les voitures écologiques à l'honneur

GM Firebird-3 Vers le futur

Ce n'est pas une pratique inhabituelle pour un constructeur, d'exposer un de ces anciens modèles, un engin phare sur lequel la marque a bâti sa réputation, aux côtés de ses plus récentes réalisations. Mais la General Motors n'a pas froid aux yeux puisqu'elle s'est permis pour cette édition 2003 du salon de Genève, de ressortir son vieux, mais fabuleux, concept Firebird-3 de 1959, et de l'exposer aux cotés de ces derniers prototypes Hy-Wire ou Hydrogen 3. La voiture d'un futur qui n'est jamais venu face à celles du futur écologique que tout le monde attend ! Mais on peut au moins féliciter la General Motors pour son esprit d'innovation qui ne s'est pas émoussé avec les années.

GM Hy-Wire A côté de l'Hydrogen 3 (voir notre reportage sur sa présentation à Monaco), la vedette du stand était bien évidemment l'Hy-Wire. L'auto est visuellement identique depuis sa présentation au dernier salon de Paris (notre reportage), mais les ingénieurs ont pourtant beaucoup travaillé sur ce qi ne se voit pas, c'est à dire quasimen tout, puisqu'il n'y a rien à voir sur cette voiture ! Pas de cache-culbuteur chromé, pas de culasse peinte en rouge, et même pas de capot à soulever. Les amateurs de mécanique restent sur leur faim, et ils le resteront d'ailleurs, puisque pompe d'injection et arbres de transmission mis à part, on est bien en peine de trouver quelque réminiscence de mécanique traditionnelle dans cette auto. Il en va presque de même pour le concept-car Toyota FINE-S.

Toyota Fine-S Presque en effet, car ce Toyota n'utilise pas de commandes drive-by-wire, et qu'il possède une colonne de direction, et que la commande de freinage est elle aussi traditionnelle. Venant du premier constructeur mondial de voitures à pile à combustible (par le nombre de voitures en circulation, qui est de 25), ce modèle préfigure ce que pourrait être un coupé de luxe avec PAC. Le FINE-S a déjà été présenté au dernier salon de Detroit, mais il est ici en première européenne, et bien installé au milieu du stand, il fait apparaître les Corolla et Avensis qui l'entourent bien communes... Pur concept-car, il n'y aucun projet de jamais le produire en série, mais personne ne doute des capacités de Toyota à passer à l'action, dans l'hypothèse où une forte volonté politique de passer à l'hydrogène ferait jour.

Lexus RX330 Le Lexus RX330 sera par contre produit en série. On l'attend en concessions pour la fin de l'année, et quelques 12 mois plus tard, il sera disponible avec une motorisation hybride, un moteur essence, et 2 moteurs électriques (c'est un 4 roues motrices, il y a un moteur pour chaque train roulant).
Lui aussi était déjà visible au salon de Detroit, mais une fois de plus, Toyota profite de l'inertie des autres constructeurs, puisqu'on attend toujours qu'une autre marque commercialise sur les marchés européens un modèle hybride. Cela aurait dû être Honda, on se souvient de la Civic hybride qui était exposée au salon de Paris, mais dont l'hexagone attend toujours la commercialisation, et la Suisse fera hélas probablement de même...

Honda FCX Volonté d'épargner des questions embarrassantes aux attachés de presse, la Civic hybride exposée à Genève était une conduite à droite, voilà qui en dit sur le programme d'exportation à venir... Une bonne nouvelle était par contre que le stand accueillait une FCX (première voiture à pile à combustible certifiée pour un usage routier aux USA). Prévue un temps, mais absente du dernier salon de Paris, c'est là aussi une première européenne pour ce véhicule, et on ne peut que remercier Honda de l'avoir amenée sur nos terres : les japonais, avec GM, nous montrent la voie, parce qu'il était inutile de chercher quelque voiture à hydrogène sur un stand de constructeur européen... Même BMW n'en exposait aucune (la marque bavaroise se rattrapera à Francfort, comme elle en a l'habitude), et Ford qui avait initialement prévu son Model U (il était au catalogue), ne le présentait pas. Sur un plan pratique, on notait cependant un grand stand Ecocar, de l'association suisse E'mobile qui a des buts comparable à ceux de moteur nature, et qui accueillait sur son stand, de manière totalement hétéroclite, les autos les moins polluantes disponibles en ce pays (une électrique, et des autos au gaz naturel).

Frédéric Saint-Geours devant le concept Peugeot Hoggar Mais pour terminer par un constructeur français, nous pûmes profiter de ce salon pour échanger quelques mots avec Frédéric Saint-Geours, le patron de Peugeot (ci-contre devant le concept-car Hoggar, un gros buggy avec 2 moteurs, pour ceux qui veulent polluer 2 fois plus), et il nous a donné une bonne nouvelle. M. Saint-Geours nous a d'abord éclairé sur l'abandon du Dynavolt, le système d'alterno-démarreur, dans lequel PSA avait beaucoup investi, avant de stopper abruptement à la surprise générale. C'était en fait pour une question d'image. Parce que si on le compare au système d'une Toyota Prius, un alterno-démarreur n'est pas un vrai un système hybride, dans le sens où son moteur électrique ne peut suffire à motoriser l'auto comme le fait celui de la Prius à petite vitesse. Les journalistes n'auraient alors pas eu d'autre choix que d'écrire que le système Peugeot serait inférieur à celui de Toyota... Tout à fait à l'opposé de ce que souhaite la marque française, qui a donc abandonné cette technologie pour se focaliser sur une vraie technologie hybride, que le constructeur proposera à la clientèle dés l'année prochaine.



Rechercher sur ce site :



Dernières actualités de l'écologie automobile :


24-07-2024 — Cadillac Sollei, pour nous faire à nouveau rêver — Un concept pas si nostalgique que cela.

23-07-2024 — Interdiction des thermiques en 2035 : Renault constate que cela ne va pas — Les autres constructeurs aussi.

22-07-2024 — Xiaomi SU7 Ultra prototype : de 0 à 300 km/h en 15 secondes — Non commercialisé.

21-07-2024 — Ford revient sur son objectif du tout électrique en 2030 — Il ne sera pas le seul.

20-07-2024 — Confirmation du retour du Mitsubishi Outlander PHEV — Après une longue absence...

19-07-2024 — L'électrique progresse artificiellement, et perd des places de marché — En Europe au premier semestre.

18-07-2024 — Voici la dernière Jaguar essence — Et c'est un SUV.

17-07-2024 — Audi A5 : c'est la nouvelle A4 — Pour les traditionnalistes.

16-07-2024 — Hispano Suiza Carmen Sagrera, la renaissance bien partie — Nouvelle hypercar électrique.

15-07-2024 — Fiat Grande Panda, pas trop Panda mais super sympa — Fiat sous Stellantis.



Nos derniers essais :


Essai détaillé Toyota bZ4X AWD
Essai détaillé Toyota bZ4X AWD
— Le futur de la Prius est prometteur !

Toyota ; voiture-electrique
Prise en mains Suzuki Swift
Prise en mains Suzuki Swift
— L'indispensable citadine essence abordable.

Suzuki ; faible-consommation
Essai détaillé MG4 XPower 435 ch
Essai détaillé MG4 XPower 435 ch
— La meilleure sportive du quotidien.

MG ; voiture-electrique
Essai détaillé Jeep Avenger électrique 156 ch
Essai détaillé Jeep Avenger électrique 156 ch
— Elle est trop belle, on la marie au premier regard.

Jeep ; voiture-electrique
Essai détaillé Citroen C5 Aircross hybride 136 ch
Essai détaillé Citroen C5 Aircross hybride 136 ch
— Un mild hybride qui est presqu'un full.

Citroen ; voiture-hybride
Dacia Jogger Hybride 140 ch - Essai détaillé
Dacia Jogger Hybride 140 ch - Essai détaillé
— Elle demande peu, elle donne beaucoup.

Dacia ; voiture-hybride
BYD Seal électrique AWD 530 ch - Prise en mains
BYD Seal électrique AWD 530 ch - Prise en mains
— La Tesla Model 3 battue, et pas qu'elle.

BYD ; voiture-electrique
Opel Corsa 156 ch - Prise en mains
Opel Corsa 156 ch - Prise en mains
— Petite voiture, mais gros arguments.

Opel ; voiture-electrique
Nissan Ariya 87 kWh - Essai détaillé
Nissan Ariya 87 kWh - Essai détaillé
— Une vraie japonaise, avec une grande autonomie.

Nissan ; voiture-electrique