Profiter de tout MoteurNature

Twitter

Youtube


MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

22 années d'expériences pour vous informer.

L'Iveco Daily Ecodriver hybride : apte pour les Jeux Olympiques !

Dans les pas de Mercedes

Tout le monde est d'accord pour le dire, les utilitaires légers à vocation urbaine sont les véhicules qui gagneraient le plus à devenir hybride. Alors après Mercedes et son Sprinter, Iveco avait présenté une version hybride de son Daily l'année dernière. Nous n'en avions pas parlé sur ce site car il y avait trop peu d'informations disponibles, mais tout a changé avec les Jeux Olympiques d'hiver qui se sont tenus à Turin. Iveco était en effet partenaire de cet évènement, et le constructeur, premier fournisseur du Gruppo Torinese Trasporti (il lui avait déjà fourni 200 véhicules fonctionnant au gaz naturel), le transporteur officiel des Jeux, a profité de l'occasion pour lui confier 2 prototypes hybrides.

Ces véhicules hybrides sont bâties sur la base du Daily, l'utilitaire léger bien connu d'Iveco. Ce véhicule remporte un grand succès auprès de tous les professionnels en Europe. Disponible en plusieurs empattements, hauteurs, configurations, avec de multiples combinaisons de moteurs, de transmissions, et de capacités de charge, il existe plus de 2500 Daily distincts ! Les ingénieurs avaient donc le choix, et c'est à partir d'un chassis 5 tonnes, avec moteur 4 cylindres, qu'ils ont développé la version hybride.

Le moteur thermique a une cylindrée de 2,3 litres, c'est évidemment un diesel, et il est accouplé avec un moteur électrique de 45 kW, dans une configuration parallèle. C'est à dire que l'un ou l'autre moteur peut propulser le véhicule. En théorie. Dans la pratique, la fonction d'accélération sur le seul moteur électrique est désactivé sur ces 2 prototypes, simplement parce que les batteries y sont insuffisantes. C'est là qu'il faut se rappeller qu'une Toyota Prius n'a qu'une autonomie de 2 km en mode électrique. Alors qu'il ne s'agit que d'une auto d'environ 1300 kg.

Le Daily lui, fait plus de 5 tonnes en charge. Et on comprend vite qu'il lui faudrait des batteries de très grande capacité s'il devait pouvoir se déplacer sur son seul moteur électrique pendant quelques kilomètres... C'est à l'étude, et Iveco travaille déjà à une future version avec batteries Li-Ion. Mais pour l'heure, les 2 prototypes hybrides qui ont roulé lors des J.O. étaient équipés de batteries NiMH de chez Varta (à la tension nominale de 400 V). Ces batteries sont placées sous le plancher arrière, et l'espace de chargement n'est pas réduit. Mais il reste qu'avec ces batteries de petite capacité, ces hybrides qui devraient avoir une fonctionnalité proche de celle d'une Prius, se retrouvent avec celle d'une Honda Civic IMA.

La transmission vient de chez ZF, c'est une manuelle à 6 rapports avec changements automatisés. Il y a évidemment récupération de l'énergie des freinages, avec le moteur thermique qui se coupe pour ne redémarrer que lorsque le conducteur réappuie sur l'accélérateur. Bien évidemment, dans les phases d'accélération, les 2 moteurs travaillent ensemble, ils sont même assez nécessaires. Car normalement chez Iveco, ce tonnage correspond plutôt à la motorisation 3 litres. Mais c'est en principe l'atout de l'hybride que de permettre au petit moteur d'avoir les performances du gros, mais sans en avoir la consommation. Différents tests sont en train de le vérifier.

Les consommations seraient réduites de 25 % par rapport au Daily classique à moteur 2,3 litres, avec une baisse correspondante en terme d'émissions de CO2. Mais si Iveco travaille sur l'hybride (comme Fiat), en collaboration avec Irisbus, dont on a vu le nom sur les roues du Daily (2 photos plus haut), et qu'il a même déposé des brevets en ce domaine, la technique employé sur ces 2 prototypes est largement fournie par Bosch, et il s'agit d'un système proche de celui qui équipe le concept BMW X3 Efficient Dynamics (à l'exception des accumulateurs).

En clair, il y a sur un même axe, dans l'ordre : le moteur thermique, un premier disque d'embrayage, le moteur électrique, un second disque d'embrayage, la boite de vitesses. C'est donc supérieur au système Honda, qui ne me met pas d'embrayage entre les 2 moteurs, et à priori, cela pourrait être aussi efficace que le système d'une Toyota Prius, avec l'atout d'une plus grande compacité. Mais nous manquons malheureusement de mesures chiffrées pour établir des comparaisons justes. Nous pouvons par contre déjà retenir qu'Iveco n'a pas l'intention de se laisser distancer dans les technologies écologiques. Le constructeur italien est déjà leader dans l'emploi des technologies SCR (Selective Catalytic Reduction), qui grâce à l'introduction d'AdBlue (un liquide à base d'urée) dans un catalyseur, permettent de réduire considérablement les émissions d'oxydes d'azote. Les poids lourds ainsi équipés sont en dessous des futures normes EURO-5 de 2010...

Avec des hybrides dans sa gamme légère, Iveco serait un champion. Pour une marque qui a convoyé tous les champions aux Jeux Olympiques d'hiver, ce serait tout indiqué.



Rechercher sur ce site :



Dernières actualités de l'écologie automobile :


15-07-2024 — Fiat Grande Panda, pas trop Panda mais super sympa — Fiat sous Stellantis.

14-07-2024 — Bruxelles, capitale industrielle survivante, ne survivra plus longtemps — Au revoir Audi.

13-07-2024 — MG Cyber GTS, un concept pour affronter Porsche — Pour quand l'allemand fera une sportive électrique...

12-07-2024 — L'Alpine A290 a passé son baptême du feu — Chez nos voisins anglais.

12-07-2024 — MG HS, break hybride rechargeable avec 120 km d'autonomie électrique — Pour dominer le segment.

11-07-2024 — Energies renouvelables : l'Allemagne vers l'objectif de 80 % — La France très loin derrière.

11-07-2024 — Nouvelle Ford crossover, ce n'est pas une Capri, c'est mieux — 5 places zéro émission.

10-07-2024 — Nissan vend des voiturettes électriques sans permis — La Silence S04.

10-07-2024 — BYD Atto 3 : c'est la voiture préférée des... — Ils ne sont pas catholiques.

09-07-2024 — Honda Prelude, un retour forcément hybride — Pour qu'il se vende !



Nos derniers essais :


Essai détaillé Toyota bZ4X AWD
Essai détaillé Toyota bZ4X AWD
— Le futur de la Prius est prometteur !

Toyota ; voiture-electrique
Prise en mains Suzuki Swift
Prise en mains Suzuki Swift
— L'indispensable citadine essence abordable.

Suzuki ; faible-consommation
Essai détaillé MG4 XPower 435 ch
Essai détaillé MG4 XPower 435 ch
— La meilleure sportive du quotidien.

MG ; voiture-electrique
Essai détaillé Jeep Avenger électrique 156 ch
Essai détaillé Jeep Avenger électrique 156 ch
— Elle est trop belle, on la marie au premier regard.

Jeep ; voiture-electrique
Essai détaillé Citroen C5 Aircross hybride 136 ch
Essai détaillé Citroen C5 Aircross hybride 136 ch
— Un mild hybride qui est presqu'un full.

Citroen ; voiture-hybride
Dacia Jogger Hybride 140 ch - Essai détaillé
Dacia Jogger Hybride 140 ch - Essai détaillé
— Elle demande peu, elle donne beaucoup.

Dacia ; voiture-hybride
BYD Seal électrique AWD 530 ch - Prise en mains
BYD Seal électrique AWD 530 ch - Prise en mains
— La Tesla Model 3 battue, et pas qu'elle.

BYD ; voiture-electrique
Opel Corsa 156 ch - Prise en mains
Opel Corsa 156 ch - Prise en mains
— Petite voiture, mais gros arguments.

Opel ; voiture-electrique
Nissan Ariya 87 kWh - Essai détaillé
Nissan Ariya 87 kWh - Essai détaillé
— Une vraie japonaise, avec une grande autonomie.

Nissan ; voiture-electrique