Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF

Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

17 années d'expériences pour vous informer.

Ford Mondeo SW Hybride - Essai détaillé - Toujours la meilleure motorisation

Ford Mondeo SW Hybride
Ses points forts

Sobriété sans équivalent
Douceur de conduite
Finition/présentation
Habitabilité
Ses points faibles

Volume du coffre
Instrumentation vieillie
Pas d'indicateur de puissance


Historique et présentation

Ford Mondeo SW HybrideQuand on pense voiture hybride, on pense en premier lieu à Toyota. Et on a raison, parce que c'est le géant japonais qui est le leader de cette technologie, et que les autres constructeurs sont clairement en retrait, ou utilisent des architectures différentes, et donc guère comparables. Il n'y a à peu près... Que Ford pour proposer un hybride de la même qualité que ceux de Toyota, et c'est en Europe avec la Mondeo (pour le moment...). Nous avions naguère essayé la berline Mondeo hybride, et surprise, ce modèle est maintenant également disponible en carrosserie break. Avec quelques petites évolutions, et une jolie finition Vignale, cela méritait bien un nouvel essai.

La technologie

Ford Mondeo SW HybrideLà, pas de changement, c'est celle de la berline. Ford explique qu'il a procédé à des petites améliorations logicielles, mais sans plus. Ce qui est importe est de voir qu'on a affaire à la bonne architecture. Quand plusieurs constructeurs font des hybrides à bas coût, c'est-à-dire en intercalant un petit moteur électrique, le plus fin possible, entre le moteur et la boite de vitesses, parfois même dans le carter de la boite de vitesses, pour ne rien changer sous le capot, Ford utilise un système avec 2 moteurs électriques, à dérivation de puissance comme on dit aussi souvent, soit la manière le plus noble, et surtout la plus efficace pour partager la propulsion entre les moteurs thermique et électrique, afin de réduire au mieux la consommation de carburant, et regénérer le maximum d'énergie au freinage.

Intérieur et équipement

Ford Mondeo SW HybrideNotre voiture d'essai avait la finition Vignale. C'est la plus haut de gamme chez Ford, et cela se se voit. Toutes les Mondeo ont déjà un bon équipement de série. On remarque par exemple le dégivrage de la lunette arrière qui est aussi sur les custodes, ou le cache bagages qui est en 2 parties. L'une à l'emplacement traditionnel, et l'autre sur le hayon (illustration). Il y a ensuite les ajouts de la finition Vignale, et on soulignera là, la beauté des sièges, réglables électriquement aux 2 places avants, et en plus chauffants à l'avant comme à l'arrière. Mais si l'équipement est très complet, l'instrumentation a vieilli. Le graphisme avec des petites feuilles au tableau de bord, c'est un peu daté aujourd'hui. Idem les petites paranthèses qui tournent sur elles-même pour indiquer la récupération d'énergie. On voudrait aussi un indicateur de puissance, pour remplacer le compte-tours, auquel nous sommes si nombreux à être habitués.


Ford Mondeo SW HybrideFord Mondeo SW HybrideLe plus important maintenant, s'agissant d'un break, quel est le volume utile ? Et la Mondeo SW est-elle pratique ? La berline Mondeo, on le rappelle, n'a pas de hayon, elle a un coffre classique. Cette Mondeo SW apparait donc plus logeable, et plus pratique, avec son grand hayon, mais il faut l'écrire sans détour, un break Focus offre plus de volume. Ce fut un bel effort de Ford de développer une version hybride de la Mondeo, mais la plateforme n'avait pas été conçu pour cela au départ. La batterie du système hybride empiète alors sur le volume dévolu aux bagages dans la Mondeo diesel. Ce sera embêtant pour les taxis. Habituellement sur un break, il y a 2 hauteurs de plancher, une hauteur pour être au même niveau que les dossiers des sièges arrières rabattus, et une autre 10/15 cm plus bas. Ce n'est pas comme cela sur la Mondeo SW hybride, avec un plancher du coffre qui est même un tout petit peu plus haut que les dossiers des sièges arrières rabattus. Et au sujet de ces derniers, on aurait aimé la présence d'un crochet pour guider les ceintures de sécurité, et éviter qu'elles passent derrière les dossiers quand ils sont remis en place. Reste qu'heureusement pour elle, la Mondeo SW est une grande voiture. Le volume du coffre reste alors acceptable, et il est de forme plus pratique que celui de la berline.

Performances et tenue de route

Ford Mondeo SW HybrideLe break ne fait que 20 kg de plus que la berline, les performances sont donc identiques, et satisfaisantes. Il y a 187 ch sous le capot, et Ford avance une accélération de 0 à 100 km/h en 9,2 secondes. On dira que c'est adéquat. Plus que la puissance néanmoins, c'est par sa douceur que ce groupe propulseur se caractérise. La transmission a un effet de variation continue, mais il n'y a pas trop d'effet moulinette sauf à écraser la pédale de droite. On roule décontracté, comme naguère dans les anciennes grosses Ford américaines. Sur le couple, ou plutôt sur la douceur, puisqu'on a affaire ici à une combinaison électro-essence, plutôt qu'à une grosse cylindrée.
Ford Mondeo SW HybrideFord Mondeo SW HybrideNotre seul regret, pour retrouver l'ambiance de naguère, est que la pédale de frein ne soit pas plus large, pour pouvoir freiner avec les 2 pieds. Au volant, le plus grand mérite de la Mondeo est d'isoler les occupants de l'auto. L'auto est silencieuse et confortable. Ford a très bien matché le compromis confort/tenue de route avec ce qu'on attend d'un grand break familial. Nous aurons été moins convaincu par le système de navigation. Il indique une information, comme le kilométrage restant, et c'est bien, mais il pourrait donner aussi l'heure d'arrivée.


Consommation, efficacité énergétique

Ford Mondeo SW HybrideSur l'autoroute de Normandie, en revenant de Rouen, il y a une belle descente, et juste là, alors que nous étions à 135 km/h, nous avons vu s'allumer le témoin EV-Mode. Voilà ce que c'est qu'une vraie hybride. Le moteur essence ne tourne... Que quand on a besoin de lui. Bon, et sur autoroute, il est clair qu'on a besoin de lui 99 % du temps. Nous avons relevé une consommation de 8,3 l/100 km. Mais sur la route, les départementales (limitées à 80 km/h au moment de notre essai), nous avons relevé une consommation de 4,9 l/100 km. Cela mérite qu'on fasse une pause pour applaudir, parce que franchement le break Mondeo n'est pas une petite voiture. Qui aurait pu deviner que cette grande caisse consomme moins de 5 l/100 km sur route ? En ville, nous avons relevé juste un peu plus, 5,4 l/100 km, et c'était en accélérant franchement aux feux rouges. Aucun doute qu'il serait possible de consommer moins.

Conclusion

Ford Mondeo SW HybrideFord Mondeo SW HybrideNous étions dans l'expectative, parce que la première chose que nous avions regardé était le coffre. Et devant, notre première réaction fut de penser à la Focus, dont la version break est plus logeable, tout en étant moins chère. Pour quelle raison alors faudrait-il choisir la Mondeo SW ? Il n'y en a qu'une seule, c'est l'hybride. Cette Mondeo consomme moins qu'une Focus essence, alors qu'elle est plus grosse, plus lourde, plus puissante et plus agréable à mener. Et sans aucune contrepartie ! On a longtemps hésité entre essence et diesel, on a aussi aujourd'hui quelques hybrides rechargeables, mais... Pour la majorité des gens, ceux qui apprécient la facilité comme l'efficacité, l'hybride non rechargeable est le meilleur choix.


Laurent J. Masson







Dernières actualités de l'écologie automobile :


27-06-2019 — SUV mild-hybride, le grand retour de la Ford Puma — Plus grand public.

26-06-2019 — BMW réinvente sa M1 en hybride rechargeable — Concept Vision M Next.

26-06-2019 — Pollution de l'air : la France fautive de n'avoir pas respecté le droit européen — Rien d'autre.

25-06-2019 — Blablabus, un potentiel à prouver — Et un gros challenge.

24-06-2019 — La Lada Niva homologuée Euro 6d-Temp en WLTP — L'ancêtre fait de la résistance.

23-06-2019 — La Pininfarina Battista fait son show à Turin — L'hypercar silencieuse.

22-06-2019 — Taxer les voitures au poids, la fausse bonne idée — Contre le progrès.

21-06-2019 — Un accord de circonstance avec Waymo pour Renault-Nissan ? — Et les technologies existantes ?

20-06-2019 — La Renault Triber avec les avantages et inconvénients du tiers-monde — Pas pour l'Europe.

20-06-2019 — Peugeot 2008 & e-2008, ils voient grands — 4,30 m de longueur.

19-06-2019 — La Honda e : tout pour le plaisir... De courte durée — Le grand risque.

18-06-2019 — La nouvelle Renault Zoé est-elle assez nouvelle ? — Toujours pas de recharge rapide.

16-06-2019 — Avec Northvolt, la plus grande usine de batteries en Europe sera en Suède — Grâce à Volkswagen.

15-06-2019 — Nissan e-NV200, plus de batterie, plus de succès — 10 000 ventes.