Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature

Twitter

Youtube


MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

19 années d'expériences pour vous informer.

Batteries de la Renault Zoe : gros cafouillage

Mer 04/07/2012   —   Changement inattendu de dernière minute.
Renault ZoeA 3 mois du lancement commercial de la Zoe, tout le monde imagine que les développements sont gelés, et qu'il n'y a plus que le contrôle qualité qui soit en action. Mais non. Il manque en effet une pièce importante dans le puzzle industriel qui doit assurer la production de la Zoe : l'usine de batteries. Le plan était que cela soit à Flins, où Renault dispose d'un très grand site, et où d'ailleurs la Zoe sera assemblée. Mais ce défaut n'effraie personne. On sait en effet que les ventes de la Nissan Leaf sont en dessous des prévisions. Il doit donc être possible de réserver une partie de la production de l'usine qui fabrique les batteries de la Leaf pour équiper la Zoe. Car tout est standard à l'intérieur de l'alliance. Les packs de batteries sont évidemment différents, mais à l'intérieur, ce sont les mêmes cellules pour la Nissan Leaf, les Renault Fluence, Kangoo et Zoe.

C'est du moins ce qu'on croyait, mais coup de théatre, on apprend aujourd'hui (dépêche AFP) que Renault a changé son fusil d'épaule, et qu'il va équiper sa Zoe de batteries composées de cellules LG, le leader Sud-coréen. A 3 mois du lancement commercial de l'auto, cela parait insensé de changer un fournisseur aussi important que celui des cellules de batterie. Certains évoquent des raisons techniques, mais nous y voyons plutôt une question d'argent.

Parce que même si Renault était aidé par l'état pour construire son usine de batteries, il aurait dû réaliser un investissement substantiel. Alors qu'en achetant des batteries à LG, Renault paiera juste le prix des batteries, le coréen ayant ses propres usines. On se rappelle aussi que l'alliance avait annulé le projet d'une usines de batteries au Portugal... On continue pourtant à évoquer l'idée d'une usine de batterie à Flins, cette fois gérée par LG (et aussi financée par lui ?), mais dans le meilleur des cas, la production ne pourrait démarrer avant 2014. Quant au vu des faibles ventes de Kangoo et Fluence, beaucoup commencent à s'inquiéter du potentiel de vente de la Zoe, nous ne serions pas surpris d'apprendre que Renault cherche à faire durer l'importation de batteries coréennes.

Laurent J. Masson

P.S.
Nous sommes demandeurs d'informations sur ce sujet, merci de nous contacter sur le forum.


Rubrique(s) et mot(s)-clé : Renault-ZE ; batterie-propulsion-electrique ; commerce-distribution