Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

18 années d'expériences pour vous informer.

La prochaine Ford Focus RS serait hybride

Jeu 26/12/2019   —   La seule solution ?
Ford Focus RSCe n'est un secret pour personne, l'avenir est sombre pour les sportives en Europe. Du moins... Pour les sportives à motorisation traditionnelle. Aujourd'hui, pour s'accomoder des objectifs fixés par Bruxelles, les constructeurs doivent devenir imaginatifs. Il y a 4 ans et demi, Peugeot avait présenté le concept d'une 308 R Hybrid. On attend encore la version de série (qui sera probablement une 508), mais Ford reprendrait l'idée d'une très forte hybridation pour sa prochaine Focus RS.

Il existe déjà une version ST de la Focus, une auto aux performances déjà très excitantes, mais la RS doit faire encore mieux. C'est le modèle le plus sportif de Ford en Europe, celui pour lequel la clientèle est plus exigeante. Ce qui signifie que la satisfaire ne sera pas simple. Reprendre le gros 4 cylindres de l'ancienne version avec faisant souffler le turbo un peu plus fort n'est plus possible, Ford travaillerait donc à l'hybridation. Soit l'ajout d'un petit moteur électrique au train avant, et d'un très gros au train arrière. C'est presque simple en théorie, mais c'est la réalisation qui est complexe, surtout quand les attentes sont aussi grandes que pour une Ford badgée RS. La traction intégrale devrait garantir une motricité formidable, et on attend un système de torque-vectoring pour les roues arrières. C'est donc très prometteur, mais... Cela demande beaucoup de mise au point ! On fait heureusement confiance à Ford pour respecter son logo RS, et ne présenter la future Focus RS que lorsqu'elle sera digne de son badge.

Rubrique(s) et mot(s)-clé : Ford ; voitures-hybrides ; hautes-performances