Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

18 années d'expériences pour vous informer.

Ford F-150 : le symbole de l'Amérique passe à l'hybride

Dim 28/06/2020   —   Un pas en avant.
Ford F-150Il est rare qu'on puisse dire d'une voiture qu'elle symbolise un pays. La Citroën 2CV fut un temps symbolique de la France, mais pour les Etats-Unis, il n'y a aucun doute, le véhicule qui est le porte-étendard de ce pays est un pick-up, c'est le Ford F-150. Il y en a absolument partout aux Etats-Unis, c'est d'ailleurs le véhicule le plus vendu en ce pays, depuis 43 ans. Il existait depuis longtemps une motorisation E85, mais après la carrosserie tout aluminium (plus légère), voici un important pas de plus vers l'écologie : l'arrivée d'une version hybride. Profitant des progrès récents, son moteur essence n'est pas un V8, mais un V6 turbo, un 3,5 L EcoBoost, et sa transmission est une automatique à 10 rapports, auxquels les ingénieurs ont associé une machine électrique de 35 kW (47 ch).
Ford F-150Cette puissance modeste fait tiquer. Le moteur électrique de la Mondeo hybride, bien plus petite et plus légère fait en effet 88 kW. On suppose qu'il a fallu composer avec les dimensions du carter de boite, puisque le moteur est à l'intérieur. Cela n'empêche pas ce Ford d'être un vrai full-hybrid, mais il ne faudra pas compter pouvoir accélérer fort sans démarrer (évidemment automatiquement) le moteur essence. Une version tout électrique viendra s'ajouter à la gamme sous 18/24 mois, mais en l'attendant, on constate tout de même que l'électrification de ce véhicule hybride n'a pas été faite à moitié.
Ford F-150Quelques voitures déjà, possèdent à leur bord une prise électrique 230V. Mais leur puissance est très limitée (souvent 150 watts). Pas ici, où en se reposant sur la batterie lithium-ion de 1,5 kWh de la propulsion hybride, on peut tirer normalement 2400 watts, et même jusqu'à 7200 watts (en option). Avec la faculté de faire un établi de la benne arrière, on peut brancher une scie circulaire où quelque autre outil, et bricoler n'importe où en pleine campagne, sans avoir besoin d'un groupe électrogène.
Ford F-150Oui, ils sont énormes, ils sont lourds, mais les pick-ups Ford sont versatiles. Leur éventail de possibles est immense, et si leur taille les rend inadaptés aux villes européennes, ils sont formidables dans les grands espaces, et réellement pratiques avec par exemple l'assise relevable de la banquette arrière (seul Honda fait de même sur des petites autos), ou de vrais sièges couchettes.
Ford F-150Plutôt que des valeurs de consommation (dont la publicité n'est pas obligatoire sur un véhicule lourd de ce type), Ford annonce une autonomie d'environ 1126 km (700 miles), on suppose que c'est pour le modèle 2 portes avec le réservoir standard de 87 litres, mais un réservoir de 135 litres est disponible sur les F-150 à 4 portes. Cela reste donc gourmand, mais il faut comprendre que pour les gens qui roulent depuis des années en F-150 (et ils sont des millions aux Etats-Unis !), l'idée de changer pour une Prius, ou quelque autre petite voiture est inenvisageable. La version électrique, donc zéro émission de 2022, ne viendra jamais assez tôt.

Rubrique(s) et mot(s)-clé : Ford ; voiture-hybride