Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature

Twitter

Youtube


MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

19 années d'expériences pour vous informer.

Avec la R5, la 4L va éxécuter la Renault Zoé

Sam 31/07/2021   —   Luca De Meo prend des risques.
Renault 4L, celle qui succéder à la Renault ZoéOn ne voulait pas y croire. Pourtant, c'était clair dés janvier. A l'annonce du plan Renaulution, on avait compris l'élimination de la Twingo, et le lancement programmé de 2 nouvelles autos sur le segment B. L'une serait une nouvelle Renault R5, prévue pour 2023, et l'autre, on n'en était pas encore tout à fait certain, devait être une nouvelle 4L. La nouvelle 4L est aujourd'hui confirmée, et il n'y aura pas d'autre voiture Renault sur le segment B. Ce qui signifie que la Zoé ne sera pas renouvelée. On ne veut toujours pas y croire !

Il y a peu de voitures qui ont un nom, qui se suffisent d'un nom. La Golf, la Panda, la Prius... La Zoé est encore loin de la notoriété de ces 3 modèles plus anciens, mais elle est tout de même incroyablement connue pour une auto qui a moins de 10 ans, parce qu'elle a été une pionnière, la première vraie petite électrique parfaitement utilisable au quotidien. C'est peut-être la plus belle réussite de Carlos Ghosn. Et voilà que son successeur décide de l'arrêter ? On comprend la vision de Luca De Meo qui veut renouer avec le passé, en recréant la R4 et R5. Mais il y a des gens qui ne veulent pas revenir en arrière, et qui veulent au contraire avancer vers le futur. Et le plus vite possible. Une nouvelle R5 ? Une nouvelle 4L ? Une resucée d'une bagnole d'il y a 40/50 ans ? Non, merci.

Volkswagen avait relancé sa Coccinelle, mais il avait conservé un modèle de même taille de style moderne, et c'est la voiture moderne qui s'est le mieux vendu, la Coccinelle a été arrêtée. Il y aussi l'exemple de la Fiat 500, qui se vend honorablement, mais la Punto se vendait mieux dans ses meilleures années. Les conducteurs de la Zoé seront probablement invités à migrer vers la future Megane électrique, est-ce bien cela ce qu'ils veulent tous ?


Laurent J. Masson

Illustration, une Renault 4L comme on peut encore en voir dans des campagnes reculées. Dans quelques années, ce seront peut-être les Renault Zoé qui seront dans cet état là, alors que les R4 de nouvelle génération seront toutes neuves et brillantes.


Rubrique(s) et mot(s)-clé : Renault-ZE ; concept-prototype-electrique