Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

18 années d'expériences pour vous informer.

Hyundai Ioniq hybride, au niveau de la Prius ?

Hyundai Ioniq hybrideHyundai Ioniq hybrideIl y a 2 sortes de voitures hybrides. Les hybrides de Toyota et celles des autres constructeurs. Aujourd'hui, Hyundai tente un exercice difficile : faire une hybride qui soit au niveau des Toyota, pour briser la segmentation à laquelle les automobilistes s'étaient habitué. Un challenge énorme, puisque si Honda s'y était essayé, il avait échoué. L'Insight a disparu. Volkswagen ne l'a même pas tenté. Sa Jetta hybride a une technologie simpliste, elle va d'ailleurs disparaitre sans descendance. Voyons alors ce que propose les coréens. La Prius est droit dans la ligne de mire, Hyundai n'a donc pas fait les choses à moitié. Cette Ioniq est un modèle à part. Totalement dédiée aux groupes propulseurs électrifiés, elle n'existera jamais avec une motorisation simple essence et surtout pas diesel. Ce sera hybride, hybride rechargeable ou électrique. Ces 2 dernières n'arriveront en Europe qu'en 2017, elles ne devraient différer visuellement de l'hybride présenté aujourd'hui que par leurs jantes. La base commune est cette carrosserie sobre mais moderne, aux lignes dictées par les lois de l'aérodynamisme.

Hyundai Ioniq hybride L'arrière est donc haut, avec une lunette en 2 parties, et la ligne de toit commence sa descente juste derrière la tête du conducteur. Conséquences immédiates, la garde au toit à l'arrière n'est pas très bonne, la visibilité arrière non plus. Mais avec un Cx de 0,24, la Ioniq est l'une des voitures les plus aérodynamiques du marché. Bravo ! Côté technique, tout est nouveau ou presque. Le moteur essence, un 4 cylindres 1600, 105 ch et 147 Nm, est un bloc longue course, ce qui théoriquement favorise le couple, la force, à bas régime. Mais en fonctionnant selon le cycle Atkinson, il perd cet avantage. On suppose alors que les motoristes ont choisi une architecture longue course pour exploiter au maximum le cycle Atkinson, qui s'il réduit la puissance pure (et le couple), augmente substantiellement l'efficacité énergétique.
Hyundai Ioniq hybrideHyundai Ioniq hybrideLe moteur électrique donne 32 kW (43,5 ch), une puissance qui semble modeste, 170 Nm de couple et... Il est tout seul. Hyundai n'a pas copié le THS de Toyota avec son système unique de 2 moteurs électriques. Ce moteur est intercalé entre le moteur et la boite de vitesses, et surprise, celle-ci est une boite à double embrayage, à 6 rapports. C'est à priori un bon choix. La technologie double embrayage est plus efficiente que les convertisseurs des boites auto classiques, mais son fonctionnement est plus brutal. L'Ioniq n'offrira pas la douceur reconnue et appréciée des hybrides Toyota. Elle se passera par contre du désagréable emballement du moteur essence, quand on accélère fort. Les ingénieurs coréens ont alors peut-être fait le bon choix. Il faudra vérifier lors d'un essai.
Hyundai Ioniq hybrideHyundai Ioniq hybride La batterie enfin, est une lithium-metal polymère. Une excellente technologie. Déjà vue sur la Sonata hybride aux Etats-Unis, où elle bénéficie d'une garantie de 10 ans. Le meilleur étant qu'avec une puissance totale de 141 ch avec 265 Nm de couple, cette Ioniq promet d'être plus performante que la Prius, sauf que... Tout dépend de l'électronique. Sur une hybride, c'est la gestion du groupe propulseur qui fait toute la différence, et la réussite de l'auto. On regrette souvent la simplicité des anciens modèles, mais c'est toujours frustrant (!) de lire dans une documentation que le couple maxi varie selon le rapport engagé. Il est ici de 265 Nm en première, mais il n'est plus que de 235 Nm en seconde et dans les rapports supérieurs.
Hyundai Ioniq hybrideHyundai Ioniq hybrideLe tableau de bord ne reproduit pas l'erreur de la Prius qui le met au centre. En face du conducteur, il est illuminé de couleurs différentes selon le mode de fonctionnement choisi, ECO ou SPORT, et la France peut se réjouir que l'Ioniq soit chaussée de pneumatiques Michelin. Mais ce sont des gommes optimisées pour réduire la résistance au roulement, ce qui est rarement sans effets négatifs sur l'adhérence. Il faudra donc essayer (c'est déjà prévu), et en attendant cela, on peut déjà écrire que Hyundai nous met l'eau à la bouche. Le constructeur sud-coréen a lancé une nouvelle marque de luxe le mois dernier, Genesis, et avec cette Ioniq, Hyundai veut montrer avec force qu'il investit également le segment de la voiture écologique, et de belle manière, s'il vous plait.








Dernières actualités de l'écologie automobile :


27-10-2020 — Volkswagen Golf GTD : est-ce la meilleure Golf ? — Selon le public...

26-10-2020 — Les premiers clients du Mercedes eActros très satisfaits — La chocolaterie électrifiée.

26-10-2020 — Nouvelle Fiat 500 électrique : elle en a 3 — Et un choix de 2 batteries.

25-10-2020 — Le retour du rotatif se fera en silence — Mais pas sans panache.

24-10-2020 — Bornes de recharge : à Arles, l'entrepôt du bricolage fait fort — Une initiative privée.

23-10-2020 — Pneus hiver obligatoires, encore un faux-pas — Et pas écolo !

22-10-2020 — Renault investit plus dans le stockage d'énergie — A Douai.

22-10-2020 — Hummer EV, la réponse de GM au Cybertruck de Tesla — Quand l'expérience paie.

21-10-2020 — La Cupra de l'Extreme E, le premier pilote est trouvé — Et la femme ?

21-10-2020 — 700 ch pour la Porsche Panamera Turbo S E-Hybrid — Le toujours plus, forcément.

20-10-2020 — Un mauvais départ pour une Porsche Taycan — Exemple à ne pas suivre.

20-10-2020 — Le malus à 40 000 € serait reporté d'un an — Médiocre nouvelle.



Nos derniers essais :


Ford Explorer PHEV 457 ch - Essai détaillé
Ford Explorer PHEV 457 ch - Essai détaillé
— Un bon géant, vert, mais un géant tout de même, et c'est pour cela qu'on l'aime.

Ford ; voiture-hybride-rechargeable
Suzuki Swift, BM5, CVT & AllGrip
Suzuki Swift, BM5, CVT & AllGrip
— La sécurité des 4 roues motrices à bon prix.

Suzuki ; faible-consommation
Kia XCeed hybride rechargeable : prise en mains
Kia XCeed hybride rechargeable : prise en mains
— Design percutant et propulsion efficace pour ce crossover.

Kia ; voiture-hybride-rechargeable
DS3 E-TENSE - Essai détaillé
DS3 E-TENSE - Essai détaillé
— Son objectif est de séduire.

DS ; voiture-electrique
Ford Kuga hybride rechargeable 225 ch - Essai détaillé
Ford Kuga hybride rechargeable 225 ch - Essai détaillé
— 2 avancées majeures pour l'électro-mobilité.

Ford ; voiture-hybride-rechargeable
Toyota C-HR Hybride 184 ch - Essai détaillé
Toyota C-HR Hybride 184 ch - Essai détaillé
— L'écologie qui a le look et le rythme.

Toyota ; voiture-hybride
Peugeot 3008 Hybrid4 300 ch - Essai détaillé
Peugeot 3008 Hybrid4 300 ch - Essai détaillé
— Le charme discret de l'écologie canaille.

Peugeot ; voiture-hybride-rechargeable
Peugeot e-208 - Essai détaillé
Peugeot e-208 - Essai détaillé
— La plus fun des petites électriques.

Peugeot ; voiture-electrique
Ford Puma EcoBoost 155 ch Hybrid 48V
Ford Puma EcoBoost 155 ch Hybrid 48V
— Un SUV sportif hybride ? Une auto couteau suisse.

Ford ; voiture-hybride