Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF

Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

17 années d'expériences pour vous informer.

Nissan Leaf 40 kWh - Autonomie mesurée, performances comparées

Nissan Leaf II électrique batterie 40 kWhNous avions procédé à un essai détaillé de la Nissan Leaf II début 2018, mais notre essai n'était pas tout à fait complet, puisqu'il manquait notre test d'autonomie et de mesure de la consommation, selon notre méthodologie précise. C'est ce qui a motivé ce second essai, à un moment où la concurrence s'est intensifié, puisqu'il s'est déroulé juste quelques jours après notre essai de la Hyundai Kona EV. Nous pourrons donc comparer les 2 modèles... Mais d'abord, nos tests de consommation.
Nissan Leaf II électrique batterie 40 kWhEn conduite très rapide, nous avons relevé une consommation de 71 % de la batterie aux 100 km. La moyenne des relevés sur les bornes de recharge que nous avons utilisé ayant montré que la batterie avait une capacité utile de 39 kWh, la consommation en conduite très rapide s'établit donc à 27,7 kWh/100 km. Ensuite en conduite très lente, nous avons relevé une consommation de 41 % de la batterie aux 100 km, ce qui correspond à une consommation de 16 kWh/100 km. L'autonomie varie alors de 141 à 244 km, selon le parcours et la conduite. Soit des chiffres inférieurs à ceux de la concurrence de chez Hyundai. Pourtant, nous n'hésitons pas une seconde à écrire que la Nissan Leaf est une meilleure voiture.
Nissan Leaf II électrique batterie 40 kWhOn est mieux assis dans la voiture niponne, dont l'intérieur est plus spacieux et les sièges sont plus confortables, et les plastiques de l'habitacle sont de meilleure qualité. Le coffre de la Leaf est aussi plus grand que celui d'une Kona, et la conduite de la Leaf est nettement plus raffinée. Le bruit est rarement un sujet de discussion sur une voiture électrique, mais la Leaf est encore plus silencieuse qu'une Kona, dont les bruits de roulement témoignent d'une conception plus simpliste. La supériorité de la Leaf est encore plus flagrante sur la route, où la japonaise est bien plus sécurisante, et plus agréable à mener. Mais quel dommage pour Nissan que la chaine de traction de la Hyundai, moteur et batterie, surclasse totalement celle de la Leaf. Il n'y a pas photo, l'écart est énorme. La Kona EV 64 kWh est plus nerveuse, et son autonomie est double de celle de la Leaf, qui a toutefois pour elle d'être moins chère.


Nissan Leaf II électrique batterie 40 kWhMonsieur Nissan a heureusement bien vu le problème, il vient de présenter une version Leaf e+ avec une batterie de 62 kWh, pour remettre les pendules à l'heure. La coréenne devrait conserver un avantage en terme d'autonomie, mais il sera considérablement réduit.
Nissan Leaf II électrique batterie 40 kWhLa Nissan électrique bénéficie aussi d'un éco-système plus développé, puisqu'elle est vendue avec une carte Kiwhi (qui est offerte), avec laquelle on peut recharger gratuitement dans les magasins Ikea, et les hypermarchés Auchan. Accessoirement, ces commerces sont aussi devenus des lieux de socialisation, où l'on rencontre régulièrement d'autres usagers. La Leaf blanche de notre essai a ainsi rencontré une Leaf noire, et il y avait aussi une Leaf 1 qui attendait derrière.
Nissan Leaf II électrique batterie 40 kWhL'acquisition d'une électrique chez Nissan donne aussi droit à louer une grande voiture non électrique à bon prix (pour quand l'électrique ne suffit pas), et de voyager en train avec son auto à un tarif réduit. Enfin, avec une Leaf, il est aussi possible de brancher son auto sur le réseau, non pour la recharger, mais pour pallier aux éventuels besoins du réseau. C'est là que Nissan est leader, il voit plus loin que la simple construction de véhicules, et vise à créer un éco-système complet autour de la mobilité électrique. C'est dire qu'en choisissant une Leaf, on devient plus qu'un automobiliste, on devient un éco-citoyen.


Laurent J. Masson







Dernières actualités de l'écologie automobile :


21-03-2019 — Lave-glace : une amélioration de Skoda — Pratique.

21-03-2019 — Des moteurs Suzuki sous des capots Toyota — Et des Suzuki made by Toyota.

20-03-2019 — Comment Fisker entend battre Tesla et Polestar — Avec un SUV à 40 000 $.

19-03-2019 — Le Ford S-Max EcoBlue diesel plait à la police allemande — Satisfaire les besoins avant tout.

18-03-2019 — DeVinci DB718, le roadster électrique français — Fabriqué dans le Tarn.

17-03-2019 — Volvo va baisser la qualité de ses voitures — Et les prix aussi ?

16-03-2019 — Tesla Model Y crossover sans surprise — Mais pas sans intérêt.

15-03-2019 — Aramco invente une technologie qui stocke le CO2 dans l'auto — Au lieu de le rejeter à l'échappement.

14-03-2019 — Avec l'hydrogène, Toyota vise la lune — Toujours plus loin !

14-03-2019 — NewMotion, réseau de 100 000 bornes de recharge en Europe — Le leader qui s'affirme.

13-03-2019 — Nouvelle alliance Renault-Nissan-Mitsubishi, OK pour la forme — Mais sur le fond ?

13-03-2019 — Le Parisien nous rappelle que l'air le plus pollué est dans le métro — Et que Mme Hidalgo s'est trompée.

13-03-2019 — Infiniti s'en va, battu et ridiculisé par Tesla — Un virage raté.

12-03-2019 — Nissan IMq, le prolongateur d'autonomie e-POWER viendra en Europe — Après le succès au Japon.