Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

18 années d'expériences pour vous informer.

Lhyfe, production d'hydrogène renouvelable et décarboné en Vendée

Projet Lhyfe de production d'hydrogène renouvelable en VendéeLorsqu'il annonçait l'avènement de l'ère de l'hydrogène, dans son livre L'économie hydrogène (Edition La découverte, 2002), Jeremy Rifkin était assurément un peu trop optimiste. Mais tout le monde convient pour autant que l'hydrogène a un rôle majeur à jouer dans la transition énergétique. Ce sera particulièrement vrai en Allemagne, où l'abandon programmé du nucléaire comme du charbon ouvre un boulevard royal à l'hydrogène. Mais ce sera tout aussi vrai en France, d'ailleurs, cela vient de commencer. En Vendée.
Projet Lhyfe de production d'hydrogène renouvelable en VendéeA Bouin, plus précisément. A Bouin où il y a du vent, et même beaucoup puisqu'on y a construit un parc éolien d'une puissance totale de 19,5 MWh. Le vent étant par nature intermittent, il se pose la question de pouvoir stocker une partie de cette énergie quand les besoins sont inférieurs à la production. On pensera bien sûr en premier à des batteries, et c'est vrai qu'elles représentent une très bonne solution lorsqu'il ne s'agit que de stocker quelques kWh. Mais pour stocker plusieurs méga-watt-heures, on atteint des budgets en millions d'euros, alors on y réfléchit à 2 fois. Et à côté des sommes très élevées, on voit notamment qu'une batterie n'est pas très durable. Les standards sont qu'une centrale nucléaire dure 40 ans, une éolienne 25 ans, mais une batterie est très, très dégradée après 10 ans (indépendemment du cyclage auquel elle est soumise, une batterie se détériore aussi rien qu'avec l'âge).
Projet Lhyfe de production d'hydrogène renouvelable en VendéeD'où l'idée de l'hydrogène. Dont le stockage a basse pression est peu coûteux, et qui se transporte très bien par pipe. C'est la société nantaise Lhyfe qui est à l'oeuvre en Vendée, elle a posé vendredi 25 septembre la première pierre de sa future unité de production d'hydrogène renouvelable, par électrolyse, et c'est un gros projet, puisque l'objectif pour mai 2021, est une production quotidienne de 300 kg d'hydrogène. Pour donner un ordre de grandeur, une voiture à hydrogène comme la Toyota Mirai a un réservoir de 5 kg. Il y aura donc de quoi faire le plein de 60 voitures chaque jour !




Projet Lhyfe de production d'hydrogène renouvelable en VendéeLe projet prévoit la construction d'une station d'hydrogène, à laquelle on pourra faire son plein en payant avec une carte bancaire, et non une carte spécifique comme les bornes de recharge pour voitures électriques, mais pour les débuts tout au moins, cet hydrogène servira plutôt à alimenter des véhicules de transport en commun, ou des engins de nettoyage de la voierie. Les élus locaux sont effet fortement impliqués dans le projet, et un plus que tous les autres, l'élu vendéen Alain Lebœuf (illustration ci-dessus), dont l'engagement pour la mobilité zéro émission, et la transition énergétique et bien connu, il date de plus de 10 ans. On l'écoutera dans le podcast RCF ci-dessous.

Christelle Morançais, la présidente de la région des pays de la Loire (veste rouge sur la photo du haut) était là aussi, et on ne peut que se réjouir que les élus locaux aient bien saisi l'importance, et surtout les opportunités qu'on peut tirer de l'hydrogène. Ce premier couplage d'un parc éolien avec un électrolyseur doit être un exemple, c'est le premier en Europe, mais on espère qu'il sera suivi de beaucoup d'autres, les projets sont d'ailleurs nombreux sur le papier, en France, et bien plus encore en Allemagne. Projet Lhyfe de production d'hydrogène renouvelable en VendéeC'est donc la société Lhyfe, créée et dirigée par Matthieu Guesne (ci-dessous), qui fera ce travail de conversion de l'électricité des éoliennes en hydrogène, avec une autre première technique intéressante, puisqu'elle électrolysera de l'eau de mer, et non de l'eau douce comme on en a l'habitude. On ajoutera qu'à côté de l'électrolyse proprement dit, une autre difficulté sera dans le pilotage des installations, savoir à quel moment précis il conviendra d'envoyer de l'électricité vers le réseau, et à quel autre moment, il sera plus opportun de fabriquer de l'hydrogène... Mais si tout fonctionne comme attendu, et on ne voit pas pourquoi ce ne serait pas le cas, cette société Lhyfe, pionnière de la transition énergétique, a un bel avenir devant elle. Projet Lhyfe de production d'hydrogène renouvelable en Vendée


Laurent J. Masson








Dernières actualités de l'écologie automobile :


28-10-2020 — Malus au poids, en 2022 et pour les occasions aussi — Avant les électriques ?

28-10-2020 — Les Nations Unies veulent-elles que les pauvres marchent à pied ? — Quand il n'y a pas d'autre choix.

27-10-2020 — Volkswagen Golf GTD : est-ce la meilleure Golf ? — Selon le public...

26-10-2020 — Les premiers clients du Mercedes eActros très satisfaits — La chocolaterie électrifiée.

26-10-2020 — Nouvelle Fiat 500 électrique : elle en a 3 — Et un choix de 2 batteries.

25-10-2020 — Le retour du rotatif se fera en silence — Mais pas sans panache.

24-10-2020 — Bornes de recharge : à Arles, l'entrepôt du bricolage fait fort — Une initiative privée.

23-10-2020 — Pneus hiver obligatoires, encore un faux-pas — Et pas écolo !

22-10-2020 — Renault investit plus dans le stockage d'énergie — A Douai.

22-10-2020 — Hummer EV, la réponse de GM au Cybertruck de Tesla — Quand l'expérience paie.

21-10-2020 — La Cupra de l'Extreme E, le premier pilote est trouvé — Et la femme ?

21-10-2020 — 700 ch pour la Porsche Panamera Turbo S E-Hybrid — Le toujours plus, forcément.



Nos derniers essais :


Ford Explorer PHEV 457 ch - Essai détaillé
Ford Explorer PHEV 457 ch - Essai détaillé
— Un bon géant, vert, mais un géant tout de même, et c'est pour cela qu'on l'aime.

Ford ; voiture-hybride-rechargeable
Suzuki Swift, BM5, CVT & AllGrip
Suzuki Swift, BM5, CVT & AllGrip
— La sécurité des 4 roues motrices à bon prix.

Suzuki ; faible-consommation
Kia XCeed hybride rechargeable : prise en mains
Kia XCeed hybride rechargeable : prise en mains
— Design percutant et propulsion efficace pour ce crossover.

Kia ; voiture-hybride-rechargeable
DS3 E-TENSE - Essai détaillé
DS3 E-TENSE - Essai détaillé
— Son objectif est de séduire.

DS ; voiture-electrique
Ford Kuga hybride rechargeable 225 ch - Essai détaillé
Ford Kuga hybride rechargeable 225 ch - Essai détaillé
— 2 avancées majeures pour l'électro-mobilité.

Ford ; voiture-hybride-rechargeable
Toyota C-HR Hybride 184 ch - Essai détaillé
Toyota C-HR Hybride 184 ch - Essai détaillé
— L'écologie qui a le look et le rythme.

Toyota ; voiture-hybride
Peugeot 3008 Hybrid4 300 ch - Essai détaillé
Peugeot 3008 Hybrid4 300 ch - Essai détaillé
— Le charme discret de l'écologie canaille.

Peugeot ; voiture-hybride-rechargeable
Peugeot e-208 - Essai détaillé
Peugeot e-208 - Essai détaillé
— La plus fun des petites électriques.

Peugeot ; voiture-electrique
Ford Puma EcoBoost 155 ch Hybrid 48V
Ford Puma EcoBoost 155 ch Hybrid 48V
— Un SUV sportif hybride ? Une auto couteau suisse.

Ford ; voiture-hybride