Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature

Twitter

Youtube


MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

19 années d'expériences pour vous informer.

Toyota Camry hybride - Essai détaillé - Au bon goût américain

Toyota Camry hybride
Ses points forts

Habitabilité & confort
Rapport performances/consommation
Carrosserie 3 volumes
Ambiance américaine
Fiabilité Toyota
Ses points faibles

Réservoir un peu petit
GPS daté

Historique et présentation

Toyota Camry hybrideEssai de 663 km.

Dans les années 1980, Toyota vendait en Europe des breaks Camry diesel. Comme cela semble lointain... La Camry était le haut de gamme Toyota, à côté des modèles marginaux, pour des clientèles spécifiques qu'étaient la Supra et le Land Cruiser. Mais si la Camry avait ses partisans, ils ne furent jamais nombreux, et le modèle fut retiré de la gamme européenne il y a une vingtaine d'années. Alors que dans le même temps, la voiture faisait une carrière absolument fantastique aux États-Unis. Elle est tout simplement la voiture qui se vend le plus au pays de l'oncle Sam. Bien plus que n'importe quelle voiture américaine, et s'il y a des véhicules qui se vendent plus, ce sont des pickups.
Toyota Camry hybrideFord Kuga FHEV hybrideChaque jour ouvré, Toyota vend plus de 1000 Camry aux États-Unis ! Ses ventes sont pourtant en baisse avec la vogue des SUVs, mais la Camry est l'une des berlines qui résiste le mieux. C'est la grande familiale traditionnelle, son moteur de base est un 4 cylindres 2,5 litres de 200 ch. En option, on trouve un V6 3,5 litres de 300 ch, ou un groupe propulseur hybride. Fiscalité oblige, c'est cette dernière motorisation qui est la seule disponible en Europe, on ne s'en plaindra pas.

Technologie

Toyota Camry hybrideCe groupe propulseur hybride est déjà connu de nos lecteurs, il est très proche de celui du RAV4 hybride, ou de la Lexus ES300h. On retrouve donc un gros 4 cylindres de 2,5 litres, qui fonctionne selon le cycle Atkinson pour délivrer une puissance plutôt modeste de 131 kW (177 ch). Mais c'est un moteur à très longue course (103,4 mm), optimisé pour donner du couple à bas régime en étant formidablement efficient. Son rendement thermique maximal est en effet de 41 %, il n'y a tout simplement aucun autre moteur essence nulle part ailleurs chez la concurrence, qui soit capable de faire mieux. A côté, la machine électrique a une puissance maximale de 88 kW. Ensemble, la puissance totale est de 218 ch. La batterie est toujours une NiMH, une technologie dont Toyota est le dernier partisan. Certains critiqueront ce choix, mais Toyota peut se vanter d'une fiabilité sans égale pour ses accumulateurs. Avec une capacité de 1,6 kWh, la batterie est située sous la banquette arrière, elle n'empiète donc pas le volume du coffre. Quant à l'architecture hybride, c'est celle qui est propre à Toyota, qu'on connaît et apprécie depuis longtemps, sur la Prius et les autres modèles du géant nippon.

Intérieur et équipement

Toyota Camry hybrideToyota Camry hybrideAvec cette calandre très large, la face avant de la Camry est réellement impressionnante. En Europe, ce ne sera pas la voiture de tout le monde. Les quelques jours de notre essai nous ont d'ailleurs fait remarquer la surprise des gens, quand ils découvraient que c'était une Toyota. La Camry n'a pas le physique des Toyota qu'on croise habituellement en Europe. Mais c'est un beau porte-drapeau, elle élève le standing du constructeur. A l'intérieur aussi, et comme au dehors, on est surpris par le design de la planche de bord, clairement divisée entre conducteur et passager. C'est original, bien différent des voitures allemandes qui dominent le segment des grandes berlines. Mais pas japonais pour autant, et sans les bizarreries d'une Prius. Ici, l'ambiance est américaine.


Toyota Camry hybrideToyota Camry hybrideD'ailleurs, et c'est même une chose formidable, la Camry a été conçue pour les américains. Il faut comprendre pour les gabarits américains. Si vous faites 1,95 m, et qu'après avoir mangé trop de hamburgers, vous faites 130 kg, vous serez malgré tout à l'aise au volant. Les sièges sont larges, pour le postérieur, mais aussi pour les épaules. Les culturistes seront tout aussi bienvenus. L'arrière aussi accueille bien les grands, et le coffre est excellent. Parfaitement plat, avec une contenance d'un demi mètre cube. Côté équipement, le régulateur de vitesse actif fonctionne très bien, mais il se coupe en deçà de 30 km/h. Le système de navigation enfin, n'est pas trop terrible. Il est trop lent.

Performances et tenue de route

Toyota Camry hybrideToyota Camry hybrideVive le confort. Là, pas d'erreur possible, la Camry a été conçue pour être douce et reposante, c'est bien. C'est cela une grande routière. Quand on veut faire un grand voyage en voiture, le plus important est d'y être bien. Des commandes douces, des suspensions qui filtrent bien toutes les irrégularités de la chaussée. J'aurais aimé que la direction offre plus de rappel, mais il faut convenir que cette douceur s'accorde particulièrement bien avec la propulsion hybride. Toyota annonce que le 0 à 100 km/h s'effectue en 8,3 secondes, mais les hybrides Toyota ne sont pas super agréables lorsqu'on leur demande le maximum.

Toyota Camry hybrideSi par contre, on les sollicite moins fortement, par exemple pour passer de 0 à 100 km/h en 11 secondes. Ou pour des petites accélérations, de 0 à 30 km/h, ou les reprises, de 50 à 80 km/h, ou 80 à 110 km/h, alors là, la technologie hybride Toyota est extra, fabuleuse, prodiguant un très grand agrément. Parce qu'elle est très efficace. La machine électrique fournit une puissance de 88 kW, ils sont disponibles immédiatement. On se sent en confiance. On sait que s'il faut doubler, il y aura des chevaux quand on les appellera. Sauf peut-être sur l'autobahn, où la Camry en étant limitée à 180 km/h, montre bien qu'elle n'est pas une teutonne. Mais à 130 km/h, elle fera le tour du monde.


Consommation, efficacité énergétique

Toyota Camry hybrideToyota Camry hybrideDans une traversée de Paris aller et retour, par le centre ville, puis le périphérique, consommation de 4,9 l/100 km. Ensuite 5,5 l/100 km sur la route, et 7,4 l/100 km sur l'autoroute. La mission est donc remplie. Ces valeurs sont remarquables pour une belle grande 5 places comme la Camry. Au crédit de ces bons résultats, il faut souligner la masse admirablement contenue. Avec moins de 1600 kg à vide, cette grande berline est plus légère qu'une Mercedes classe E de base, de mêmes dimensions, mais non hybride (!). Notre seule critique concernera le réservoir, qui avec une contenance de seulement 50 litres, est un peu faible pour les grands voyages par autoroute. Avec 75 litres, l'auto pourrait dominer son segment.

Conclusion

Toyota Camry hybrideToyota Camry hybrideElle inspire confiance la Camry. C'est franchement rare. Bien sûr, il y a l'excellente réputation de fiabilité de Toyota. Prouvée des 2 côtés de l'Atlantique ! Mais cet essai nous a permis de comprendre pourquoi cette auto remporte un tel succès en Amérique. En dépit de ses dimensions confortables, nous l'avons même trouvé agréable dans la circulation parisienne, on la place bien, mais c'est sur la route qu'elle se révèle, et c'est pour cet usage que nous la recommandons chaudement. Pour un vrai grand voyage en voiture, comme très peu de gens en font encore, hélas (parce que c'est beaucoup plus instructif que de voyager en avion), pour aller en Grèce, ou à St Petersbourg, cette Toyota Camry hybride est l'un des meilleurs choix qui soient.


Laurent J. Masson









Dernières actualités de l'écologie automobile :


24-10-2021 — BMW i4, une vraie munichoise électrique — La correction très attendue.

23-10-2021 — Bonus à 6000 €, toujours l'argent gratuit — On paiera en 2023, et après...

22-10-2021 — Zeekr, la grande aventure commence — Les chinois vont de l'avant.

21-10-2021 — Le scooter électrique BMW CE 04 déjà en version police — Au salon Milipol.

20-10-2021 — Foxconn, un outsider qui arrive avec 3 modèles — Des voitures taïwanaises.

19-10-2021 — Ineos, se dirige logiquement vers l'hydrogène — 4x4 zéro émission.

17-10-2021 — Le réseau Ionity accessible sans carte ni badge — L'horreur comme chez Tesla.

16-10-2021 — Renault Master ZE à hydrogène, en série en 2022 — 500 km zéro émission de CO2.

15-10-2021 — Ford Focus : grand écran et superéthanol E85 — Et toujours un diesel.

14-10-2021 — Alpine A110, la dernière essence de la gendarmerie ? — De quoi susciter des vocations.

13-10-2021 — Tourneo Connect, une Ford plus allemande qu'américaine — Essence et diesel... Pour le moment.

12-10-2021 — 1360 km sans s'arrêter en Toyota Mirai à hydrogène — Record du monde.



Nos derniers essais :


Essai détaillé : Ford Mustang Mach E
Essai détaillé : Ford Mustang Mach E
— Vous reprendrez bien un peu de rock n' roll ?

Ford ; voiture-electrique
Essai détaillé : Toyota Camry hybride
Essai détaillé : Toyota Camry hybride
— Au bon goût américain.

Toyota ; voiture-hybride
Essai détaillé : Ford Kuga FHEV
Essai détaillé : Ford Kuga FHEV
— L'hybride simple : si pratique.

Ford ; voiture-hybride
Essai détaillé : Volkswagen ID.4 77 kWh
Essai détaillé : Volkswagen ID.4 77 kWh
— L'électrique qu'il fallait faire. Exactement.

Volkswagen ; voiture-electrique
Essai détaillé : BMW X1 xDrive 25e hybride rechargeable
Essai détaillé : BMW X1 xDrive 25e hybride rechargeable
— Un vrai SUV, une vraie BMW et c'est écolo.

BMW ; voiture-hybride-rechargeable
Essai détaillé : Toyota Yaris Hybride
Essai détaillé : Toyota Yaris Hybride
— Toujours la citadine idéale.

Toyota ; voiture-hybride
Kia Ceed SW hybride rechargeable, prise en mains
Kia Ceed SW hybride rechargeable, prise en mains
— Tout simplement la meilleure Kia hybride rechargeable.

Kia ; voiture-hybride-rechargeable
Ford Explorer PHEV 457 ch - Essai détaillé
Ford Explorer PHEV 457 ch - Essai détaillé
— Un bon géant, vert, mais un géant tout de même, et c'est pour cela qu'on l'aime.

Ford ; voiture-hybride-rechargeable
Suzuki Swift, BM5, CVT & AllGrip
Suzuki Swift, BM5, CVT & AllGrip
— La sécurité des 4 roues motrices à bon prix.

Suzuki ; faible-consommation