Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

17 années d'expériences pour vous informer.

Audi a validé la version hybride du Q5

Mer 30/12/2009   —   Ou comment Lexus a contraint le constructeur allemand à changer ses plans.
Audi Q5
Le SUV hybride, cela un moment qu'ils y pensent chez Audi. Nous avions découvert un prototype de Q7 hybride au salon de Francfort en 2005. Avec un moteur V8 qui promettait beaucoup en terme de performances, mais aussi côté tarif. Le projet est rapidement modifié, pour adopter un V6, et puis finalement abandonné. Par rapport à un Lexus RX, l'Audi Q7 est plus long de plus de 30 cm, et plus lourd de 250 kg, notamment du fait d'une véritable transmission intégrale permanente. Y aurait-il des clients pour un SUV hybride aussi gros, et conséquemment, aussi peu écologique ? Audi pense que non, et on le comprend. Reste alors le Q5. D'une taille plus raisonnable, le Q5 pourrait reprendre une partie de la technologie développée pour son grand frère, mais devant le coût de la technologie hybride, là encore les clients risqueraient de ne pas être très nombreux, surtout face au succès du Q5 diesel. C'est le Lexus RX450h qui a changé la donne.

Audi Q5
Bien sûr que le diesel a du potentiel, mais les 148 g/km de CO2 du RX450h sont hors de sa portée. Même avec un Stop & Start. Pour le groupe Volkswagen qui veut concurrencer Toyota sur tous les plans, il n'y a pas d'autre choix que de faire une vraie version hybride du Q5, est ce qu'Audi va faire. Après bien des hésitations, le Q5 hybride est validé, le constructeur l'a confirmé officiellement. Nous l'attendons au plus tard pour le prochain salon de Los Angeles, en décembre 2010. L'Audi Q5 hybride devrait posséder un V6 essence FSI avec une batterie lithium-ion, mais il n'est malheureusement pas certain qu'il soit disponible en Europe. Avec un moteur V6 atmosphérique, il pourrait avoir des émissions de CO2 inférieures à 160 g/km. Ce n'est pas si mal, considérant que ses trains roulants lui donnent un potentiel supérieur à un Lexus RX pour sortir des sentiers battus. Ou mieux encore ? Les ingénieurs allemands sont au travail...

Illustrations : la version standard de l'Audi Q5.

Rubrique(s) et mot(s)-clé : Audi ; voitures-hybrides