Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

17 années d'expériences pour vous informer.

Moteurs BMW Efficient Dynamics : 3 premières mondiales

3 cylindres essence BMWCatalyseur moteur essence BMWC'est un paradoxe qu'alors qu'il y a encore des politiques pour distinguer le moteur essence du diesel, les motoristes n'ont de cesse de les rapprocher. Chez BMW, il y a un socle commun entre tous les moteurs à 3, 4 ou 6 cylindres, essence ou diesel. Et à l'occasion de la présentation d'une nouvelle génération des moteurs 3 et 4 cylindres, les différences ont encore été réduites. Tous ces moteurs ont une même cylindrée unitaire (~500 cm3), tous possèdent des arbres d'équilibrage, tous sont suralimentés avec une injection directe haute pression, et si les pressions d'injection sont très différentes, les shémas de l'alimentation ne le sont pas. A ce sujet, les motoristes BMW ont établi deux nouveaux records du monde.
4 cylindres essence BMWDétail suralimentationLa pression d'injection du meilleur moteur essence atteint désormais les 350 bars. Côté diesel, les 3 cylindres ont des injecteurs à 2200 bars, et les 4 cylindres sont à 2500 bars, sauf la version la plus puissante qui franchit une nouvelle limite, en atteignant les 2700 bars. On n'avait jamais vu de pression aussi élevée, ce qui garantit un meilleur contrôle de la combustion, donc par ricochet une diminution de la consommation. Tous les 4 cylindres diesel adoptent ensuite la suralimentation à étage, avec un premier turbo basse pression, et un second turbo haute pression. L'étage haute pression étant entièrement intégré au collecteur d'échappement. L'intégration est encore plus poussée sur les moteurs essence, puisqu'en se contentant d'un seul turbo, c'est toute la suralimentation qui est intégrée au collecteur d'échappement, qui est lui-même intégré à la culasse. Les moteurs essence se distinguent aussi par une commande variable de la levée des soupapes d’admission (VALVETRONIC) ainsi que par le calage en continu des arbres à cames assurant l’ouverture et la fermeture des soupapes d’admission et d’échappement (double VANOS).
4 cylindres diesel BMWInjecteur diesel BMWOn remarquera aussi un système de refroidissement dual (pour le bas moteur, pour la culasse), comme sur les Porsche de compétition. C'est étonnant de trouver cela sur un petit moteur de grande série, mais il y a plus fort. Les motoristes BMW ayant tous les moyens pour étudier un moteur de près, ils savaient que sous l'action de la chaleur, des pistons en mouvement, il y a toujours une certaine dilatation des cylindres. Ils ont trouvé un moyen d'y remédier, par un honage ultra-précis. Le honage est le traitement qu'on applique aux cylindres d'un moteur brut de fonderie. Et par cette technique, les cylindres des nouveaux moteurs diesel BMW ont une forme très légèrement évasée vers le vas. C'est bien sûr invisible, et même difficilement mesurable, l'écart est infime, mais le diamètre en bas du cylindre est très légèrement supérieur à celui du haut du piston. Cela parait fou, mais avec la dilatation normale d'un moteur, ce traitement permet d'uniformiser le diamètre du cylindre sur toute sa hauteur, et donc de réduire les frictions.

On faisait déjà cela sur les moteurs de compétition construits à l'unité, mais le talent de BMW aura été de concevoir un processus industriel pour permettre ce honage sur des moteurs de très grande série. Prévus pour une implantation transversale ou longitudinale, on verra ces nouveaux moteurs sur tous les futurs modèles Mini et BMW, de la série 1 à la série 7, avec une consommation en baisse de quelques 5 %. La puissance et le couple progressant d'environ 2/4 %.

Illustrations : nos 3 grandes photos montrent de haut en bas, un 3 cylindres essence, un 4 cylindres essence, un 4 cylindres diesel. Les petites photos montrent le catalyseur au plus près du bloc sur le moteur essence, un détail de la suralimentation, un injecteur diesel.








Dernières actualités de l'écologie automobile :


17-09-2019 — Pourquoi l'Opel Grandland X Hybrid4 fera oublier l'Ampera — Sinon pour ceux qui en ont une.

16-09-2019 — Byton M-Byte, le choc du grand écran — Elle arrive en 2021.

16-09-2019 — Francfort 2019 : un salon de transition — Juste une mauvaise période à passer.

15-09-2019 — Cupra Tavascan, un concept électrique créateur d'identité — Un pari qui s'annonce bien.

14-09-2019 — Audi AI:Trail, une nouvelle approche — La versatilité de l'électrique.

13-09-2019 — Mercedes Vision EQS, un certain manque de... Substance — La classe S électrique.

13-09-2019 — La plus belle de Francfort : Hyundai 45 — Coup de chapeau.

12-09-2019 — Electrification : Carlos Tavares veut une approche holistique — Conférence de l'ACEA.

12-09-2019 — Ford Puma : 125 ou 155 ch avec le 48 Volts — Une belle promesse.

12-09-2019 — Seat Mii et Skoda Citigo, les triplettes sont électriques — 3 petites branchées.

11-09-2019 — Hyundai investit dans le réseau de recharge rapide Ionity — De plus en plus leader.

11-09-2019 — Lamborghini fait une hybride pour être à la mode — Hommage à Ferdinand Pïech.

11-09-2019 — Hyundai lance sa voiture de course électrique avec Mate Rimac — Un nouveau championnat.

11-09-2019 — La Volkswagen e-up à 17 000 € en France — Meilleure qu'en Allemagne.



Nos derniers essais :


Toyota Corolla Hybride 180 ch, essai détaillé
Toyota Corolla Hybride 180 ch, essai détaillé
— La première compacte hybride sportive.

Toyota ; voitures-hybrides
Ford Fiesta ST 200 ch, essai détaillé
Ford Fiesta ST 200 ch, essai détaillé
— Espèce sportive toute mécanique à protéger.

Ford ; essence-diesel
Essai détaillé, BMW i3 batterie 42 kWh
Essai détaillé, BMW i3 batterie 42 kWh
— Toujours un bijou de technologie.

BMWi ; voiture-electrique
Essai détaillé, Peugeot 508 BlueHDi 130 EAT8
Essai détaillé, Peugeot 508 BlueHDi 130 EAT8
— Elle consomme moins qu'une hybride !

Peugeot ; faible-consommation
Lexus UX250h - Essai détaillé d'un crossover des villes
Lexus UX250h - Essai détaillé d'un crossover des villes
— La petite Lexus qu'on attendait.

Lexus ; voitures-hybrides
Suzuki Swift 1.2 Dualjet SHVS Hybrid
Suzuki Swift 1.2 Dualjet SHVS Hybrid
— Essai détaillé d'une petite qui joue de sa légèreté.

Suzuki ; voitures-hybrides
Ford Mondeo SW Hybride
Ford Mondeo SW Hybride
— Toujours la meilleure motorisation.

Ford ; voitures-hybrides
Volkswagen Polo TDI 95 ch DSG
Volkswagen Polo TDI 95 ch DSG
— Essai détaillé, pour les gros rouleurs.

Volkswagen ; faible-consommation
Toyota RAV4 2WD Hybride 218 ch
Toyota RAV4 2WD Hybride 218 ch
— Essai détaillé, presqu'un sans faute.

Toyota ; voitures-hybrides