Profiter de tout MoteurNature

Twitter

Youtube


MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

22 années d'expériences pour vous informer.

Ford e-Transit électrique - Prise en mains - La révolution de la douceur pour les professionnels

Ford e-Transit électrique
Ses points forts

Autonomie convenable
Performances
Agrément d'utilisation
Présentation et équipement
Services de gestion de flotte
Ses points faibles

Présence d'un écran tactile
Pas de choix de batterie
Pas de toit solaire

Historique et présentation

Ford e-Transit électriqueC'est le second marché, derrière celui des voitures particulières, les utilitaires. Alors probablement pas celui les poids lourds, où le besoin de parcourir de longues distances exige plusieurs tonnes de batteries, mais l'utilitaire léger n'a pas besoin d'une batterie plus importante que celle d'une voiture haut de gamme, et Ford l'a bien compris. Il est vrai que l'utilitaire léger, il connaït bien. Le Ford Transit est l'utilitaire le plus vendu de son segment en Europe depuis de nombreuses années. On fera cependant attention à ce qu'il existe désormais plusieurs Transit. Il y a les petits, sur des bases de voitures, les Transit Courier et Connect, le fourgon compact qu'est le Transit Custom, et puis il y a le gros Transit, limité normalement à 3,5 tonnes en France, mais qui parce qu'il est électrique et qu'il doit se charger de lourdes batteries, voit sa masse totale autorisée augmentée de 400 kg, tout en restant conduisible avec un simple permis B. Et que personne ne s'inquiète de cette masse accrue, dans d'autres pays, avec des législations différentes, il existe des versions 5 tonnes du Transit.
Ford e-Transit électriqueFord e-Transit électriqueCette génération du Transit date de 2014, mais elle a été largement actualisée en 2020, et chose rare dans l'industrie, c'est un véhicule réellement international, fabriqué aux Etats-Unis pour le marché américain, et en Turquie pour le marché européen. On ne le connaissait ici qu'avec des diesels, le plus souvent avec une boite mécaniqué à 6 vitesses, mais sur le diesel le plus puissant, il y a l'option d'une boite automatique à 10 rapports (!!!), et aux Etats-Unis où l'essence est moins cher, on peut avoir son Transit avec un V6 essence. C'est la version électrique qui intéresse évidemment nos lecteurs, c'est la plus chère avec un prix de base HT de quelques 57 000 €, mais si on regarde le coût d'utilisation, comme ne manqueront pas de le faire les professionnels, avec le coût de l'électricité et en prenant en compte les incitations financières de l'état, le client s'y retrouve. Enfin, c'est un Transit, il y a donc plusieurs empattements, plusieurs hauteurs, choix de cabine simple ou approfondie, et un très, très vaste champ de possibles pour toutes sortes d'aménagements, à partir du châssis nu.

Technologie

Ford e-Transit électriqueFord e-Transit électriqueLa plus grande qualité de l'e-Transit n'est pas technique, elle tient dans le lieu de sa conception. Renault avait présenté un Master Z.E. (un fourgon comparable au Transit) avec un moteur d'une puissance minable de 57 kW. Volkswagen avait sorti une version électrique de son Crafter, il fait 100 kW. Conçu par des américains, le Ford e-Crafter existe avec 2 motorisations. 135 ou 198 kW (184 ou 269 ch), avec 430 Nm de couple. Voilà les américains, ils ne font pas les choses à moitié. C'est la motorisation la plus puissante jamais vue sur un Transit en Europe. La batterie ? 68 kWh utiles sur une capacité utile de 75 kWh. Cette batterie est en position centrale, sous le chassîs, dans un faux-chassîs en fait, un élément structurel conçu pour résister aux impacts latéraux. Quant au moteur, il est sur l'essieu arrière, et celui-ci est franchement moderne pour un utilitaire, avec des roues indépendantes et des suspensions à ressorts hélicoïdaux. La recharge normale s'effectue avec un courant de 11,3 kW (AC triphasé), elle demandera 8 heures, la recharge rapide accepte un courant jusqu'à 115 kW (de 15 à 80 % en 34 minutes).

Intérieur et équipement

Ford e-Transit électriqueFord e-Transit électriqueC'est donc un utilitaire, et on en essaie très peu sur MoteurNature. Mon expérience de conduite d'utilitaires est dans ceux que je loue lors de mes déménagements, et je peux là rassurer mes lecteurs sur mes compétences, puisque pour le meilleur et pour le pire, je déménage très souvent. Le premier contact est très positif. La planche de bord est de belle qualité, et la finition n'a rien d'utilitaire. C'est plus beau qu'une Dacia. Bon, il y a des plastiques durs, mais c'est normal, il faut que cela soit résistant. Et quel équipement ! Démarrage sans clé, air conditionné automatique, frein de stationnement électrique, tout cela est de série. Ce qu'on remarque le plus est le grand écran central, de 30 cm, avec le système SYNC 4, c'est la dernière génération du système de communication et de divertissement de Ford. Cela donne aussi accés à toute une palette de services de gestion de flotte, et le tout peut se mettre à jour over-the-air, c'est-à-dire comme un smartphone. Reste qu'à notre humble avis, un écran tactile n'est pas à sa place dans un engin professionnel. Parce qu'on ne peut pas s'en servir avec des gants, ou avec les mains sales. Il faut demander aux loueurs dans quel état, les clients rendent les véhicules. Si on fait de la maçonnerie, du jardinage, qu'on porte des sacs de plâtre, cela n'ira pas bien avec le tactile. Une bonne chose pour les professionnels par contre, est l'option d'une prise de courant, une vraie prise pour brancher un outil sur un chantier. Très utile si on va dans une maison où l'électricité est coupée.


Performances et tenue de route

Ford e-Transit électriqueLe premier contact est assez... Sidérant. Si je compare une voiture électrique avec une essence, pour celui qui a déjà conduit des grosses cylindrées à boite automatique, la différence n'est pas si grande. Pour ce qui est utilitaires par contre, tous ceux que j'ai conduit étaient des diesels, boite mécanique, et avec une mauvaise insonorisation. Alors que dans l'e-Transit, le feeling est bien celui d'un utilitaire, position de conduite très haute, angle du volant, mais cela ne fait pas un bruit. La différence apportée par la propulsion électrique est bien plus grande que sur une voiture. J'ai même eu le sentiment que cela n'avançait pas. En fait si, mais sans le bruit d'un gros diesel, je suis déconcerté. Les chauffeurs le seront aussi. Si on compare, le Transit diesel 125 kW avec la boite auto à 10 rapports, accélère de 0 à 100 km/h en 17,2 secondes. L'e-Transit 135 kW le fait en 15,4 s, et l'e-Transit 196 kW n'a besoin que de 11,5 s. C'est un énorme progrès pour un utilitaire, mais dans l'absolu, c'est le temps d'une voiture bas de gamme. Mon Transit d'essai était lesté de 750 kg, je n'ai jamais eu l'impression de conduite un foudre de guerre. J'aurais par contre apprécié le confort. La suspension arrière est bien plus sophistiquée que normale, et cela se sent. Les chauffeurs seront contents.

Consommation, efficacité énergétique

Ford e-Transit électriqueFord e-Transit électriqueCe n'était pas un véritable essai, je n'ai fait qu'une quarantaine de km, en ville avec 3/4 km sur une voie rapide, sans ménager l'accélérateur (au contraire, même), j'ai relevé une consommation moyenne de 25 kWh/100 km. Le constructeur indique jusqu'à 317 km WLTP. Avec les 68 kWh utiles de la batterie, on retiendra une auonomie exploitable de plus de 250 km, ce qui devrait déjà convenir à beaucoup de clients. Parce que l'e-Transit est un véhicule sans concession. C'est un grand fourgon, on tient debout à l'arrière, on peut charger 800 kg, on peut bosser. Mon seul regret est qu'il n'y ait pas une option pour recouvrir cette grande surface qu'est le toit avec des cellules photovoltaïques. Et j'ai demandé, ce n'est pas prévu. Mais il ne faut jamais dire jamais.

Conclusion

Ford e-Transit électriqueLa première motivation de passer à l'électrique a toujours été de ne plus polluer. Tesla a ajouté l'atout d'avoir des accélérations exceptionnelles. Mais pour un fourgon comme cet e-Transit, c'est l'agrément d'utilisation qui doit être mis en avant. Par rapport à un fourgon diesel, l'absence de bruit, la puissance supérieure, on est vraiment dans un autre monde. Et avec une autonomie convenable pour une journée de travail moyenne, l'avenir de l'utilitaire diesel est en danger.


Laurent J. Masson



Rechercher sur ce site :



Dernières actualités de l'écologie automobile :


14-06-2024 — Alpine A290 : le plus grand pari de Renault — Beaucoup de promesses.

13-06-2024 — Electriques chinoises : l'Europe se montre technocratique et peureuse — Il faut changer d'Europe !

12-06-2024 — Toyota Hilux à hydrogène, c'est l'heure des tests — Un bon départ.

12-06-2024 — Hyundai Inster, la petite coréenne électrique aura de l'autonomie — Ce ne sera pas qu'une citadine.

11-06-2024 — La Turquie ajoute une taxe de 40 % aux voitures chinoises — Ne pas laisser faire.

10-06-2024 — Nouvelle Fiat 500 essence, le sauvetage interdit après l'erreur tactique — Exemple à ne pas suivre.

09-06-2024 — Citroën va se limiter aux segments les plus importants — Mais sans brider sa capacité à innover ?

08-06-2024 — Xiaomi embauche : 66 heures par semaine pour 1382 € par mois — C'est bien payé !

07-06-2024 — Le Ford Explorer est en production régulière à Cologne — Il était temps.

07-06-2024 — Honda a mis en production son CR-V à hydrogène — Made in U.S.A.



Nos derniers essais :


Essai détaillé Toyota bZ4X AWD
Essai détaillé Toyota bZ4X AWD
— Le futur de la Prius est prometteur !

Toyota ; voiture-electrique
Prise en mains Suzuki Swift
Prise en mains Suzuki Swift
— L'indispensable citadine essence abordable.

Suzuki ; faible-consommation
Essai détaillé MG4 XPower 435 ch
Essai détaillé MG4 XPower 435 ch
— La meilleure sportive du quotidien.

MG ; voiture-electrique
Essai détaillé Jeep Avenger électrique 156 ch
Essai détaillé Jeep Avenger électrique 156 ch
— Elle est trop belle, on la marie au premier regard.

Jeep ; voiture-electrique
Essai détaillé Citroen C5 Aircross hybride 136 ch
Essai détaillé Citroen C5 Aircross hybride 136 ch
— Un mild hybride qui est presqu'un full.

Citroen ; voiture-hybride
Dacia Jogger Hybride 140 ch - Essai détaillé
Dacia Jogger Hybride 140 ch - Essai détaillé
— Elle demande peu, elle donne beaucoup.

Dacia ; voiture-hybride
BYD Seal électrique AWD 530 ch - Prise en mains
BYD Seal électrique AWD 530 ch - Prise en mains
— La Tesla Model 3 battue, et pas qu'elle.

BYD ; voiture-electrique
Opel Corsa 156 ch - Prise en mains
Opel Corsa 156 ch - Prise en mains
— Petite voiture, mais gros arguments.

Opel ; voiture-electrique
Nissan Ariya 87 kWh - Essai détaillé
Nissan Ariya 87 kWh - Essai détaillé
— Une vraie japonaise, avec une grande autonomie.

Nissan ; voiture-electrique