Profiter de tout MoteurNature

Twitter

Youtube


MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

21 années d'expériences pour vous informer.

Plus de diesel et plus d'hybride chez Honda

Jeu 18/05/2006   —   Dans sa conférence biannuelle, Takeo Fukui, président d'Honda, a précisé les orientations du constructeur pour le futur proche.
Une fois de plus Honda prend les devants, puisque quand tous les autres constructeurs se limitent à donner un objectif de réduction des émissions de CO2 de leurs automobiles, Honda indique également un objectif de réduction de ses émissions de CO2 à leur production. Le constructeur souhaite ainsi produire une voiture en 2010 en rejetant 10 % de CO2 de moins qu'en l'an 2000 ! Du côté des produits, la Honda moyenne rejetait 179,5 g/km de CO2 en l'an 2000, cette même Honda moyenne en rejetait 5 % de moins l'année dernière, et M. Fukui prévoit une autre baisse de 5 % d'ici 2010. Dans l'absolu cependant, ces valeurs restent élevées, surtout par rapport aux constructeurs français. Mais il faut considérer les marchés où opèrent ces constructeurs. Honda vend majoritairement aux Etats-Unis, où les gens achètent beaucoup de grosses voitures avec moteur V6 essence, alors que PSA vend majoritairement en Europe des petits voitures diesel.

Reste que pour diminuer les émissions de CO2 de ses autos, l'éventail des possibles est assez réduit, et qu'il va conduire le constructeur japonais a faire comme les européens : développer plus le diesel. Honda annonce une nouvelle génération de son actuel 4 cylindres (déjà excellent, même s'il a le tort de se passer de filtre à particules), qui respectera les hyper-strictes futures normes américaines. Par rapport aux émissions déjà faibles d'une Accord CDTI modèle 2006, les rejets d'oxydes d'azote devront être réduites par un facteur de plus de 3, mais Honda se dit capable d'y parvenir d'ici 2009. Et on s'interroge sur la technologie... Catalyseur DeNOx ? Injection d'une solution d'urée ? Ou combustion améliorée par l'HCCI ? Honda nous tient en haleine, avec un savoir-faire qui ne sera pas seulement exploité dans un 4 cylindres, puisqu'un 6 cylindres est aussi à l'étude.

Mais bizarrement, si les propos de M. Fukui mettent en parallèle le diesel et l'hybride comme technique de dépollution, il n'est nullement question de les associer. L'hybride serait pour les petites autos, le diesel pour les grosses. Et côté hybride, il y a une énorme nouvelle : Honda va développer une nouvelle plateforme spécifique. A contrario des Civic et Accord donc, dont les versions hybrides sont des améliorations des voitures non hybrides, Honda va produire une vraie alternative à la Prius, une petite auto familiale qui sera uniquement hybride. C'est pour 2009, et à un tarif inférieur à celui de l'actuelle Civic hybride. Objectif de ventes : 200 000 en année pleine, dont la moitié sur le marché américain. Mais ce qui nous réjouit encore plus, est que le constructeur présentera cet automne un prototype roulant du superbe FCX-Concept introduit l'année dernière à Tokyo. Honda prévoit de proposer cette voiture à la vente sous... 3 ans. Il n'y aura que quelques élus, mais l'histroire retiendra la précocité du constructeur japonais à mettre sur le marché la nouvelle technologie.

Nos illustrations : M. Takeo Fukui lors de la présentation de la nouvelle Civic au salon de Francfort, le moteur diesel de l'Accord, et la FCX Concept au dernier salon de Genève.


Rubrique(s) et mot(s)-clé : Honda ; voiture-hybride ; essence-diesel