Profiter de tout MoteurNature

Twitter

Youtube


MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

22 années d'expériences pour vous informer.

Reportage sur les voitures écologiques au salon de Genève 2010

Toyota FCHV-AdvSalon auto de GenèveLes suisses sont des gens discrets. La visite de Mme Doris Leuthard, la présidente de la confédération, ci-dessus sur le stand Renault, fut beaucoup plus simple que les déplacements officiels qu'on voit en France. Mais ce sont pourtant les suisses qui réussissent le mieux. Les grandes marques qui étaient absentes aux derniers salons de Detroit, Tokyo ou Francfort, étaient toutes à Genève, et on sait déjà que certains petits constructeurs exposaient en Suisse, alors qu'ils ne seront pas au salon de Paris en octobre. Le salon suisse est aussi un bon endroit pour expliquer ses résultats ou stratégies, Volkswagen a tiré le premier.

Salon auto de GenèveL'ambition du groupe allemand est d'être leader (en nombre de voitures vendues) de la mobilité électrique en 2018. Nous verrons cela avec une flotte test de 500 Golf électriques en 2011, et la E-UP en 2013. En attendant, 2 concepts, mais ni l'un ni l'autre ne seront commercialisés dans cette définition. Ce sont la version e-tron de la nouvelle Audi A1 (ci-dessus), et la Seat IBE (ci-contre). A propos de Seat, il faut signaler le récent volontarisme du gouvernement espagnol, pour développer tant les infrastructures, qu'un savoir-faire autour de la mobilité électrique dans pays. Seat étant à peu près le seul constructeur espagnol, il a été sollicité officiellement pour produire des autos, et il a répondu avec enthousiasme.

Salon auto de GenèveVolkswagen aura cependant besoin de plusieurs années pour simplement rattrapper Renault-Nissan. Genève était la première européenne de la Nissan Leaf. Nous en reparlerons après un essai, et les concepts du stand Renault étaient les 4 mêmes qu'à Francfort. Pas de changement visible donc, mais cela bouge côté production. L'alliance aura bientôt l'outil industriel pour produire un demi-million de véhicules électriques par an. Ford non plus, ne reste pas les bras croisés, puisqu'une version électrique du Transit Connect sera disponible aux professionnels en Europe en 2011, tandis que nous verrons une version électrique de la Focus en 2012 (sur la base de la nouvelle génération). Cette Focus électrique sera disponible plus largement, mais on ne connait encore pas plus de détails.

Salon auto de GenèveAutre grand groupe industriel, le chinois BYD, qui est encore un petit constructeur automobile, mais un champion du monde pour la production de batteries. Il a annoncé qu'il vendra son modèle E6 en Europe en 2011, mais la nouvelle qui a impressionné le plus de monde est son partenariat avec Daimler pour produire en commun une petite voiture électrique à destination du plus grand marché auto du monde : le marché chinois. Mercedes apportera son expertise de l'automobile, BYD celle des batteries et de leur gestion. Technologie et savoir-faire allemand avec prix chinois, la recette pourrait se révéler redoutable.

Salon auto de GenèveEn embuscade, comme d'habitude, les coréens. Hyundai exposait son modèle i10 électrique, déjà vu au salon de Francfort, et Kia, à côté de son très réussi concept d'hybride rechargeable Ray, dévoilait une inédite version électrique de la Venga. Les coréens n'annoncent pas d'objectifs de vente ni de production, mais ils montrent qu'ils sont là, et que dés que le marché de la voiture électrique aura décollé, où que ce soit dans le monde, ils y viendront très vite... Il y avait aussi au salon la Subaru Stella électrique, une auto qui est déjà en test au Japon, ainsi que la Mitsubishi i-MiEV, sur le stand Mitsubishi, mais aussi à peine modifiée sur les stands Citroën et Peugeot.

Salon auto de GenèveTout à l'opposé, le concept Citroën Survolt, est une petite merveille de design à mettre au crédit de la marque aux chevrons. Ce n'est malheureusement qu'un pur exercice de style, sans groupe propulseur. Il est toutefois annoncé comme électrique. BMW exposait son concept électrique sur la base d'une série 1, à côté de sa Mini électrique, et nous comprenons que tous les grands constructeurs ont des projets dans la voiture électrique. Dont certains avec de très grandes ambitions, et ils ne parlent que de faire des économies d'échelle. Ce qui est bien l'environnement de manière globale, mais terrible pour les petites marques comme Bolloré ou Heuliez qui n'auront pas les mêmes avantages.

Salon auto de GenèveUn qui a néanmoins du potentiel par son accès à une main d'oeuvre très bon marché est l'indien Tata. Il présentait à Genève des versions électriques de ses modèles Indica Vista et Nano. Ces 2 modèles ont été validés pour le marché européen, mais on ne les y verra pas avant l'année prochaine pour l'Indica, et l'année suivante pour la Nano. Les prix sont encore indéterminés, et les autos ont probablement encore besoin de développement. Les premiers pays européens à les voir arriver seront le Royaume Uni et la Norvège. La stratégie n'est pas encore établie dans le détail, mais avec Carl-Peter Forster, l'ancien dirigeant d'Opel, à sa tête, Tata a trouvé un homme ultra compétent, et qui connait bien le marché.

Salon auto de GenèveAu rang des outsiders, la Joule, une voiture qui vient d'Afrique du Sud. Nous l'avions déjà vu au salon de Paris en octobre 2008. Elle a très peu changée esthétiquement, mais beaucoup de petites choses ont été améliorées, avec l'aide notamment du carrossier italien Zagato, avec qui la Joule partageait son stand. Cette voiture représente un accomplissement formidable pour l'Afrique du Sud, un pays qui s'il possède plusieurs usines de production de voitures, ne possède aucun constructeur. La société Optimal Energy, qui a conçu cette Joule est (serait) le premier. Les premières voitures livrées à des clients professionnels le seront en juin de cette année.

Salon auto de GenèvePetit outsider français, Lumeneo présentait à Genève la version définitive, c'est-à-dire le modèle de série, de la Smera. Après plusieurs retards, c'était incontestablement l'une des bonnes nouvelles du salon. Ce tout petit véhicule a assurément une place dans le segment urbain, mais... Il ne faut vraiment pas être trop grand. Si vous faites 1,90 m, que vous êtes large d'épaule ou de la ceinture, la Smera sera très juste pour vous. Cette Lumeneo Smera conviendra sans doute mieux aux femmes, qui profiteront d'une maniabilité sans égale en ville.

Salon auto de GenèveConcept sans intention de passer à la production, la Rinspeed UC ne cache pas qu'elle emprunte beaucoup à la Fiat 500. Plus courte qu'une Smart, elle en a le même défaut, mais encore plus accentué, à savoir un espace très réduit pour les bagages. On le voit bien ci-contre, le coffre a dû être surélevé pour laisser de la place aux batteries en dessous. Cela avec l'idée d'aménager des wagons de chemin fer autour de cette auto, qui ne convainct pas grand monde. Le travail de Protoscar est beaucoup plus intéressant. Cette seconde génération du roadster est plus efficiente, elle est aussi plus performante.

Salon auto de GenèveC'est la Lampo², et Protoscar de la montrer au plus grand nombre, pour prouver que la réussite de Tesla n'est pas d'avoir construit plus de 1000 roadsters, mais d'avoir su convaincre (certains emploient plutôt le mot berner) de riches investisseurs de financer son projet. Tesla Motors n'a jamais gagné un sou, alors que Protoscar est déjà une petite entreprise rentable, et qui pourrait faire de grandes choses si on lui en donnait les moyens. Nous publierons bientôt un essai de cette étonnante voiture électrique bimoteur. Plus étonnante encore, la presqu'incroyable Quant NLV.

Salon auto de GenèvePrésentée l'année dernière sous la forme d'une maquette, la Quant NLV est devenue une vraie voiture. Les performances annoncées sont si extraordinaires, que nous avons du mal à les croire. 377 km/h en pointe ! D'autant plus que M. Koenigsegg qui apportait sa crédibilité à l'auto, n'y est plus associé. Il y a beaucoup d'interrogations autour de cette voiture italo-suisse, et nous n'avons pas pu obtenir des réponses satisfaisantes. Nous attendons alors une démonstration à la fin de l'année pour lever tous les doutes. Mais même si les chiffres annoncées ne sont pas atteints, cette auto a déjà toutes les chances d'être la plus performante de toutes les voitures électriques.

Salon auto de GenèveDu côté des voitures hybrides, c'est le même discours que pour les voitures électriques, ou toutes les autres voitures en fait. Le mot d'ordre est de faire des économies d'échelle. C'est ainsi qu'après que le groupe Volkswagen ait présenté l'Ibiza Cupra l'année dernière, il montrait cette année la Polo GTI et la Skoda Fabia RS. Trois modèles très sportifs, avec exactement le même moteur 1.4 litres à double suralimentation, et la même boite DSG, sur une même unique plateforme (sauf pour la Skoda qui utilise encore l'ancienne génération). C'est comme cela qu'on produit moins cher, en faisant des économies d'échelle. Et Toyota s'y met avec les hybrides. La Prius, la Lexus CT 200h et la Toyota Auris HSD partagent le même groupe propulseur hybride.

Salon auto de GenèveCe sera donc désormais plus dur pour les constructeurs qui n'ont pas encore d'hybrides à leur catalogue, et qui achèteront leurs composants hybrides en petite quantité... BMW ne veut pas être de ceux-là. Son concept de série 5 ActiveHybrid reprend beaucoup à la série 7 ActiveHybrid. La plus grande différence est dans l'emploi d'un 6 cylindres en lieu et place du V8 dans la série 7. Nous attendons le modèle de série prochainement. Mercedes fait de même avec sa E300 Bluetec hybride, qui reprend beaucoup à la S400. Ce pourrait être la première voiture hybride diesel commercialisée.

Salon auto de GenèvePourrait, car la voiture ne sera pas disponible avant 2011... Chez la marque aux anneaux, le lancement européen de la superbe Audi A8 s'accompagnait d'un concept d'une version hybride. Le moteur thermique est un 4 cylindres essence de 2 litres, et pour une aussi grosse et imposante auto, c'est une drôle de surprise de n'y trouver qu'un 2 litres. Tout le monde s'interroge sur le devenir de ce concept, et Audi le premier. Avec toute sa technologie, cette A8 hybride vaudrait plus de 80 000 €, et cela fait beaucoup d'argent pour une auto avec un simple 4 cylindres sous son capot. La clientèle l'acceptera t-elle ?

Salon auto de GenèveChez Peugeot, la surprise fut d'entendre Jean-Marc Gales, le nouveau patron de la marque au lion, nommé l'année dernière. Il avait donné sa conférence de presse en anglais au salon de Francfort, il a parlé en français à ce salon de Genève, avec une particularité que nous n'aurions jamais imaginé : un accent allemand. Il travaillait chez Mercedes avant de rejoindre Peugeot, ceci explique peut-être cela. Peugeot a un nouveau look, le stand n'a plus rien à voir avec celui des années précedentes, et le concept SR1 Hybrid4 est une réussite esthétique, mais cela fait 4 années de suite que nous prenons des photos de concepts hybrides Peugeot, cela devient lassant tous ces concepts sans voiture de série derrière.

Salon auto de GenèveChez Opel la voiture de série est quasi-prête, il s'agit de la version européenne de la Chevrolet Volt, et c'est l'Opel Ampera. Il y en avait 2 modèles sur le stand. L'une impeccable, et l'autre savamment mal lavée, pour qu'on puisse voir qu'elle était venue de Russelheim par ses propres moyens. Nous avons demandé avec insistance quelle était sa consommation lors de ce parcours, on n'a pas voulu nous répondre. General Motors ne communique pas encore de chiffres réels... Bien sûr, l'Ampera a une autonomie de 64 km sur sa batterie, et d'après les simulations informatiques, la Volt ne consomme que 1,7 l/100 km, mais c'est la consommation en usage réel qu'on voudrait connaitre.

Salon auto de GenèveLa Hyundai I-Flow promet elle aussi une sobriété exceptionnelle de par sa motorisation hybride-diesel. 3 l/100 km ! Mais nous avons surtout remarqué le style flamboyant de cette auto, qui se démarque totalement de l'actuelle Sonata, une berline plutôt terne. Ce concept préfigure le modèle qui la remplacera l'année prochaine... Nous sommes impatients de voir. A noter aussi chez Hyundai, une prochaine déclinaison écologique de tous les modèles (analogue au Blue Motion de Volkswagen), nous en reparlerons au moment de leur commercialisation sur le marché français.

Salon auto de GenèveL'un des plus belles voitures du salon était à côté de l'Opel Ampera, avec logique puisqu'elle en reprenait le groupe propulseur, il s'agissait du concept Flextreme GT/E. Basse, longue et large, cette voiture était superbe, et il était dommage qu'elle soit dans une livrée blanche qui ne mettait pas assez ses formes en valeur. Cet exercice de style prouve que l'architecture d'hybride série de General Motors peut s'accomoder de styles beaucoup plus audacieux que celui de la Chevrolet Volt, mais nous ne savons quand cela peut déboucher sur une voiture de série.

Salon auto de GenèveSecond couteau ambitieux, le constructeur indoénsien Proton s'est offert les services d'Ital Design (Giugiaro) pour concevoir une lignée de plusieurs petits modèles hybrides. Leur nom est Emas, et ce sont des autos au rapport encombrement-habitabilité exceptionnel. Avec un style plaisant quoiqu'assez classique, Proton ambitionne de commercialiser la version hybride en Europe pour moins de 15 000 €. Prometteur ! Ce serait pour 2012/2013. Le système hybride (architecture série) est assurément excellent, puisqu'il a été développé par des ingénieurs Lotus, dont il faut rappeler que Proton est le premier actionnaire.

Salon auto de GenèveLotus exposait par ailleurs une version hybride série de sa très belle Evora, avec des performances qui soulèvent déjà l'enthousiasme. Il y a 2 moteurs électriques, un pour chaque roue arrière, avec un pilotage électronique pour faire office de différentiel, et 414 ch de disponibles. Une batterie d'une capacité de 17 kWh suffit pour les petits déplacements, mais il y a un petit moteur 3 cylindres de 1,2 litres couplé à une génératrice pour permettre d'aller plus loin. D'une couleur cuivrée, cette Lotus attirait l'attention de tous, et cela était mérité. Mais on ignore si Lotus aura les moyens de lancer ce modèle.

Salon auto de GenèveUne Ferrari verte, voilà aussi une voiture qui attire les yeux, surtout que la voiture avait un côté levé pour exhiber ses dessous hybrides. Attention cependant à ne pas trop s'exciter, la probabilité de trouver une Ferrari hybride chez le concessionnaire avant 2015 est de zéro. Cette Ferrari Hy-Kers est pour le moment une vettura laboratorio, et si Ferrari est décidé à rendre ses autos moins gourmandes, il n'acceptera aucun compromis quant à leur caractère super sportif. C'est ainsi que si Ferrari reconnait que l'ajout d'une batterie augmente le poids, il précise immédiatement que le positionnement judicieux de cette batterie permet d'abaisser le centre de gravité de l'auto.

Salon auto de GenèveLa plus grande surprise du salon enfin, se trouvait sur le stand Porsche. A côté du Cayenne hybride, et de la GT3 R hybride, une auto dont personne ne savait rien la veille du salon, le concept 918 Spyder. Un magnifique roadster qui propose de tourner sur le circuit de Nurburgring plus vite qu'une Carrera GT, avec une consommation de seulement 3 l/100 km selon les moyennes normalisées. C'est avec un V8 de 500 ch, peu de poids, et 2 moteurs électriques d'une puissance cumulée de 218 ch. Le meilleur est que ce ne sera pas un concept sans lendemain. Il y aura une suite...

Salon auto de GenèveC'est dire qu'hybride ou électrique, la voiture n'a pas fini de nous faire rêver. Nous aurons demain des voitures ultra-écolos qui seront aussi plaisantes à conduire qu'agréables à regarder et Mme Leuthard, qui avoue franchement aimer conduire, et qui possède une BMW 330 D cabriolet comme voiture personnelle, aura pu s'en réjouir. En attendant ce futur qui va faire triompher la propulsion électrique, le moteur à combustion interne progresse encore, et Mercedes de présenter des versions améliorées de ses classes C et E à moteur diesel. 119 g/km de CO2 la première, 129 g/km la seconde. Avec une boite automatique, les taxis seront contents.



Rechercher sur ce site :



Dernières actualités de l'écologie automobile :


24-06-2024 — Xpeng Mona M03, la plus aérodynamique du monde ? — C'est une chinoise !

23-06-2024 — Lotus Emeya : un record de vitesse étonnant — La championne d'Europe.

22-06-2024 — Bugatti Tourbillon : comme une montre — Pour rêver.

21-06-2024 — BMW X3, essence puissant, diesel ou hybride rechargeable — 4 options pour commencer.

20-06-2024 — Alfa Romeo Junior Veloce : avec 280 ch — Standing oblige.

20-06-2024 — Citroën C3 Aircross, 7 places ou électrique — Il faut choisir.

19-06-2024 — Honda N-VAN e, concentré d'ingéniosité japonaise — Championne de packaging.

18-06-2024 — Peugeot E-5008, le bonus pour le premier modèle — Fallait !

18-06-2024 — Stellantis fabrique des chinoises Leapmotor en Pologne — La honte de l'Europe ?

17-06-2024 — Les anciennes de plus en plus populaires à Madine — Une des plus grosses rencontres de France.



Nos derniers essais :


Essai détaillé Toyota bZ4X AWD
Essai détaillé Toyota bZ4X AWD
— Le futur de la Prius est prometteur !

Toyota ; voiture-electrique
Prise en mains Suzuki Swift
Prise en mains Suzuki Swift
— L'indispensable citadine essence abordable.

Suzuki ; faible-consommation
Essai détaillé MG4 XPower 435 ch
Essai détaillé MG4 XPower 435 ch
— La meilleure sportive du quotidien.

MG ; voiture-electrique
Essai détaillé Jeep Avenger électrique 156 ch
Essai détaillé Jeep Avenger électrique 156 ch
— Elle est trop belle, on la marie au premier regard.

Jeep ; voiture-electrique
Essai détaillé Citroen C5 Aircross hybride 136 ch
Essai détaillé Citroen C5 Aircross hybride 136 ch
— Un mild hybride qui est presqu'un full.

Citroen ; voiture-hybride
Dacia Jogger Hybride 140 ch - Essai détaillé
Dacia Jogger Hybride 140 ch - Essai détaillé
— Elle demande peu, elle donne beaucoup.

Dacia ; voiture-hybride
BYD Seal électrique AWD 530 ch - Prise en mains
BYD Seal électrique AWD 530 ch - Prise en mains
— La Tesla Model 3 battue, et pas qu'elle.

BYD ; voiture-electrique
Opel Corsa 156 ch - Prise en mains
Opel Corsa 156 ch - Prise en mains
— Petite voiture, mais gros arguments.

Opel ; voiture-electrique
Nissan Ariya 87 kWh - Essai détaillé
Nissan Ariya 87 kWh - Essai détaillé
— Une vraie japonaise, avec une grande autonomie.

Nissan ; voiture-electrique